Culture – Loisirs

La madeleine de Proust aurait pu être du pain grillé ou une biscotte

Par Marina Cabiten, France Bleu lundi 19 octobre 2015 à 15:27

Madeleines - illustration
Madeleines - illustration © Maxppp

La célèbre petite madeleine de Proust aurait pu être du "pain grillé" ou "une biscotte" révèlent les manuscrits dévoilant les ébauches du célèbre passage de "La recherche du temps perdu" qui vont être publiés jeudi pour la première fois.

"Le pain grillé de Proust" ou "la biscotte de Proust" seraient-ils devenus, comme la madeleine, une expression utilisée dans le langage courant pour désigner un élément de la vie qui nous rappelle à un souvenir chéri ? Le célèbre écrivain n'a opté pour la madeleine que dans une troisième version de "La recherche du temps perdu", comme le révèlent les manuscrits qui seront publiés ce jeudi pour la première fois. 

Dans une première version, rédigée en 1907, Marcel Proust se souvient avec émotion du goût du pain grillé mêlé au miel. Dans une seconde version, le pain grillé devient une biscotte. Il faudra attendre une troisième version pour que Proust se souvienne finalement du goût de la madeleine offert par sa tante. Les trois versions manuscrites seront éditées dans un coffret par les éditions des Saint-Pères. 

Pour l'éditeur, "cet épisode est le moteur secret de La recherche du temps perdu'".