Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

La mairie de Boulazac interdit les représentations du cirque Christina Zavatta

vendredi 17 novembre 2017 à 22:08 Par France Bleu Périgord, France Bleu Périgord

La compagnie Christina Zavatta s'est installée à Boulazac, sur la zone du Ponteix, ce mercredi 15 novembre. Cette installation sur un terrain municipal est illégale. La mairie a donc décidé d'interdire leurs représentations. Le cirque n'a pas non plus confirmé la sécurité de ses équipements.

Des représentations sont tout de même prévues le samedi 18 et le dimanche 19 novembre
Des représentations sont tout de même prévues le samedi 18 et le dimanche 19 novembre © Radio France - Aurore Richard

Boulazac, France

Le cirque Christina Zavatta a monté son chapiteau sur la zone du Ponteix, à Boulazac, ce mercredi 15 novembre. Il s'est installé derrière le magasin Decathlon, sur les berges de l'Isle. Une installation illégale car cette zone appartient à la mairie et elle n'a pas donné son accord.

La mairie a donc décidé, par arrêté, d'interdire les représentations de la compagnie. Une décision également motivée par des raisons de sécurité. Le cirque n'a pas fourni de justificatif à la mairie. " Il y a des justificatifs de responsabilité civile, des registres de sécurité, des justificatifs aussi concernant les animaux, une fiche technique, la capacité des gradins, le montage ou encore, une description du spectacle", précise la cheffe de cabinet du maire de Boulazac.

La mairie veut mettre en garde les spectateurs qui souhaitent assister à l'une de leurs représentations. S'ils y vont, ils le font à leurs risques et périls.

Le cirque maintient ses représentations

Cette version est contredite par Mme Reynold, la directrice du cirque Christina Zavatta. Elle affirme avoir ses documents et avoir fait valider ses équipements par le Bureau de vérification chapiteaux et tentes. "Jacques Merville s'occupe de tous les cirques, les stades. Il vient une fois tous les deux ans et tout est vérifié. Il faut avoir les capacités pour monter. Nous, nous sommes des gens de cirque de père en fils, depuis cinq générations donc on sait installer un cirque. S'il arrive quelque chose, ce ne sera pas de notre faute ", assure Mme Reynold.

La compagnie Christina Zavatta ne compte pas annuler ses représentations. Ce samedi 18 novembre, petits et grands peuvent assister à un numéro de trapèze et monter à dos de chameau. Face à cela, pour la mairie de Boulazac, " la seule suite possible, c'est un engagement de la force publique ".