Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La médiathèque de Brive lance un service de prêt d'instruments de musique

-
Par , France Bleu Limousin

On peut désormais emprunter un instrument de musique à la médiathèque de Brive.10 instruments sont disponibles pour un emprunt gratuit de 3 semaines. L'objectif est de permettre à tous de découvrir et d'essayer un instrument sans avoir à l'acheter au préalable.

Un petit ampli est fourni à ceux qui empruntent une guitare, une basse électrique
Un petit ampli est fourni à ceux qui empruntent une guitare, une basse électrique © Radio France - AURÉLIE LAGAIN

C'est un service qui existe déjà dans certaines grandes médiathèques en France mais que celle de Brive est la première à proposer en Limousin. On peut y emprunter un instrument de musique gratuitement pour trois semaines. "Les instruments sont prêtés avec une méthode, avec une housse de transport, c'est un kit clef en main" précise Nelly Védrine, responsable des secteurs à la médiathèque. Il y a même un petit ampli pour les instruments électriques. 

Des instruments inhabituels

Il y a pour l'instant 10 instruments, tels des guitares acoustiques ou électriques, des claviers, des percussions. Seuls les instruments trop lourds comme le piano ou les instruments à vent pour une question évidente d'hygiène sont exclus. Il y a aussi des "instruments que les gens n'ont pas l'habitude de pratiquer comme le tongue drum ou le ukulele" souligne Laurent Joyeux responsable du secteur image et musique. Le service s'adresse surtout à ceux qui veulent essayer un instrument. "C'est vraiment un emprunt de curiosité. C'est quelque chose qu'on ne peut pas essayer parce qu'il n'y a pas de magasins pour ça" explique Laurent Joyeux. 

Plus d'instruments

Nathalie est l'une des premières utilisatrices de ce service. Elle joue un peu de la guitare mais voulait depuis longtemps essayer un ukulele. "Je me suis dit, je ne sais pas en jouer. Avant d'investir je vais essayer. C'était vraiment l'occasion". Et ce n'est pas la seule dans ce cas-là. Les 10 instruments sont pris quasiment en permanence. Il y a même des longues listes d'attente, certaines au-delà de l'été. Un succès qui a déjà convaincu les responsables de la médiathèque d'augmenter bientôt le nombre d'instruments. Ils prévoient par ailleurs, une fois la crise du covid terminée, de proposer des animations et des ateliers de découverte des instruments en partenariat avec le conservatoire de Brive. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess