Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

La médiathèque de St Jean de la Ruelle ouvre désormais un dimanche par mois

vendredi 7 septembre 2018 à 8:35 Par François Guéroult, France Bleu Orléans

C'est la première bibliothèque du Loiret à tenter l'expérience : dès le 9 septembre, la médiathèque Anna-Marly sera ouverte au public un dimanche après-midi par mois. Une expérience qui sera regardée de près par la voisine, Orléans, où aucune décision n'a encore été prise sur le sujet.

La médiathèque de Saint-Jean de la Ruelle est la première dans le Loiret à se lancer dans l'ouverture dominicale.
La médiathèque de Saint-Jean de la Ruelle est la première dans le Loiret à se lancer dans l'ouverture dominicale. © Radio France - François Guéroult

Saint-Jean-de-la-Ruelle, France

Pour St Jean de la Ruelle (17 000 habitants) c'est en fait une double révolution ce week-end : d'une part, la médiathèque passe à la gratuité et, d'autre part, elle ouvrira un dimanche après-midi par mois, de 14h à 17h30. "L'idée avant tout c'est qu'on fasse un bond à St Jean de la Ruelle en terme de lecture publique, explique le Premier Adjoint Marceau Villaret. Et quelle meilleure avancée que d'introduire la gratuité dans l'accès à notre réseau de bibliothèques, et d'expérimenter l'ouverture de la médiathèque une fois par mois le dimanche après-midi ?" L'an passé, la médiathèque stéroruellane a enregistré 30 000 visites (et 3 230 abonnés).

Un enjeu de société"

Olivia Maigre-Bellizio, la directrice du pôle lecture publique à la ville de St Jean-de-la-Ruelle, voit en cette ouverture dominicale un enjeu de société : "C'est d'abord un enjeu pour le public dont les horaires professionnels ou de vie ne s'accordent pas avec des horaires de bibliothèque classique ; mais c'est aussi un enjeu pour le public qui souhaite une animation ou un lieu culturel ouvert le dimanche - notamment le public familial et le public isolé." Arguments à retrouver ci-dessous :

"Faire en sorte que les usagers puissent venir" - Olivia Maigre-Bellizio

Pour permettre cette ouverture le dimanche, la médiathèque a dû convaincre des agents d'accepter de travailler 10 dimanches par an : 6 sur 12 ont été volontaires et seront davantage rémunérés. Il a aussi fallu recruter 3 étudiantes comme vacataires. Si on y ajoute les frais d'entretien supplémentaires, cette ouverture dominicale représente pour la commune de St Jean-de-la-Ruelle un coût de 12 000 euros, compensé à 75% par une subvention de l'Etat (via la Direction régionale des affaires culturelles), qui ne peut être renouvelée que deux fois. Il ne s'agit pour l'instant que d'une expérimentation - un bilan sera dressé en juin - "Nous ne sommes pas du tout dans la logique d'ouvrir tous les dimanches, précise Marceau Villaret, qui reconnaît que ce serait de toute façon "compliqué" d'envisager une telle hypothèse. Interview à écouter ici :

"Faire un bon en avant en termes de lecture publique à St Jean de la Ruelle" - Marceau Villaret

Evidemment qu'on y réfléchit à Orléans !"

Ouvrir la médiathèque le dimanche ? De son côté, la ville d'Orléans n'en est qu'au stade de la réflexion. "Je me réjouis de cette expérimentation à St Jean-de-la-Ruelle, indique Nathalie Kerrien, l'adjointe à la Culture, je vais la suivre de près. Evidemment qu'à Orléans on y réfléchit aussi, mais pas seulement l'ouverture dominicale, il y a également la question des horaires en soirée." Mais aucune décision n'a été prise, les conséquences seraient évidemment plus lourdes qu'à St Jean-de-la-Ruelle puisque la médiathèque d'Orléans compte 80 agents. "On sait que ça nécessiterait une réorganisation des horaires des personnels et je pense que cela nécessiterait aussi davantage de personnels. " Rappelons que la médiathèque d'Orléans est passée à la gratuité le 1er septembre 2016. L'interview de Nathalie Kerrien est disponible ci-dessous :

"Je pense qu'ouvrir le dimanche nécessiterait + de personnel dans la médiathèque d'Orléans" - Nathalie Kerrien

En Région Centre Val-de-Loire, rares sont les villes à avoir franchi le pas  : Tours (1 dimanche par mois), et Chartres (tous les dimanches depuis la semaine dernière). L'ouverture des bibliothèques le dimanche a fait l'objet du décryptage de France Bleu Orléans, diffusé ce matin.