Culture – Loisirs

"La méditation devrait être enseignée à l'école", dit le moine bouddhiste Matthieu Ricard, en visite en Dordogne

Par Antoine Balandra, France Bleu Périgord et France Bleu vendredi 3 février 2017 à 8:00

Matthieu Ricard
Matthieu Ricard © Maxppp - Maxppp

Le moine bouddhiste proche du dalaï-lama Matthieu Ricard est en visite en Dordogne ce vendredi. Il vient tenir une conférence sur la méditation au théâtre de Périgueux. Il connaît bien le Périgord car sa mère y vit depuis de nombreuses années. Retrouvez ici son interview sur France Bleu Périgord.

L'invité du matin de France Bleu Périgord ce vendredi était Matthieu Ricard, le moine bouddhiste proche du dalaï-lama. Il est en Dordogne pour une conférence sur la méditation au théâtre de l'Odyssée, de 19h à 20h30, au profit de l'association Maison 24, qui aide les plus démunis.

D'abord, pourquoi la Dordogne ? Matthieu Ricard explique bien connaître le Périgord. "Cela fait plus de 30 ans que je viens, ma chère maman qui a presque 94 ans vit ici", explique le moine bouddhiste

La Dordogne est un peu mon pays d'adoption".

Pour lui, la méditation n'est pas réservée aux bouddhistes dans une société où le stress affecte de nombreux Français. "C'est important pour l'hygiène mentale", dit-il. Dans 10% des écoles en Angleterre, on commence la journée par une minute de méditation. "Il faudrait l'enseigner dans nos écoles aussi" , commente Matthieu Ricard, "mais de manière laïque".

Pour le moine proche du dalaï-lama, la société est cela dit moins violente qu'auparavant. Malgré les montées des populismes, l'élection de Donald Trump par exemple, Matthieu Ricard reste philosophe et optimiste. "Le taux d'homicide a diminué de 100 fois par rapport à l'an 1400. Le dragon agite parfois un peu sa queue de façon déplaisante, c'est le cas de ce cauchemar éveillé de Donald Trump, mais cela va se tasser", espère-t-il.

Retrouvez ici l'interview complète de Matthieu Ricard :

Interview complète de Matthieu Ricard