Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

La Méhari fête ses 50 ans à Amboise

dimanche 6 mai 2018 à 17:02 Par Jean Lebret, France Bleu Touraine et France Bleu

Les propriétaires de 300 Méharis sont réunis jusque mardi à Amboise en Indre-et-Loire pour fêter les 50 ans de la célèbre décapotable en plastique. Ils sont venus de toute la France et même de l'étranger pour célébrer ce véhicule utilitaire que Citröen a produit à partir de 1968.

300 Méharis rassemblées à l'Ile d'Or à Amboise
300 Méharis rassemblées à l'Ile d'Or à Amboise © Radio France - Jean Lebret

Amboise, France

Sous les pavés la plage disait-on en 1968...et sur les pavés la même année, Citroën sortait la Méhari, cette voiture utilitaire vendue à l'époque comme une petite camionnette passe partout qui permettait aux artisans de transporter toute sorte de chose, idéale pour les vignerons par exemple. Jusque mardi le Méhari club de France fête les 50 ans de cette voiture en plastique sur l'Ile d'Or à Amboise en bord de Loire. 300 propriétaires de Méharis sont venus de toute la France et de l'étranger. 

Des Méharis en veux tu en voilà à Amboise - Radio France
Des Méharis en veux tu en voilà à Amboise © Radio France - Jean Lebret

Cela ne se raconte pas la Méhari cela se vit !

Jean Louis 67 ans et son épouse ont fait la route depuis le département de l'Isère, leur Méhari date de 1969.

Vu comme çà c'est un tas de plastique mais c'est tellement pensé que quand on démonte cette voiture on voit toute la matière grise qu'il y a derrière pour faire plus simple, plus léger et moins cher - Jean Louis propriétaire d'une Méhari

Et quand il se met au volant Jean Louis dit rajeunir de 50 ans.

Une voiture de collection très prisée mais aussi volée.

Thierry Censier est le président du Méhari club de France. 

Le gros souci que l'on a comme toutes les voitures de collection c'est qu'il y a des gens qui sont malhonnêtes et qu'il y en a de plus en plus qui sont volés parce que ce sont des voitures qui prennent une certaine valeur, même une épave coûte cher. Une Méhari en état correct c'est 8 000 à 10 000 euros.

Pour les 50 ans du véhicule, le Méhari club de France organise sur les routes de Touraine un rallye touristique, des ballades et plusieurs pique-niques.