Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

La mission Bern alloue près de 200 000 euros pour le patrimoine en Béarn

lundi 7 janvier 2019 à 18:07 Par Axelle Labbé, France Bleu Béarn

La mission Bern pour la sauvegarde du patrimoine va donner près de 200 000 euros aux monuments béarnais. Quatre sites à restaurer étaient sélectionnés chez nous pour recevoir les fonds récoltés grâce au grand loto du patrimoine et au jeu à gratter Mission patrimoine.

La rénovation complète du chemin de croix de Lestelle-Bétharram est évaluée à deux millions d'euros
La rénovation complète du chemin de croix de Lestelle-Bétharram est évaluée à deux millions d'euros © Radio France - Axelle Labbé

Pyrénées-Atlantiques, France

Le grand loto du patrimoine et le jeu à gratter Mission patrimoine lancés en juin ont déjà permis de récolter près de 20 millions d'euros sur l'ensemble du territoire. La fondation du patrimoine, qui gère les fonds récoltés par la mission Bern, a dévoilé la répartition des aides en Aquitaine, et donc en Béarn. 

Chez nous, quatre monuments avaient été sélectionnés. Deux à Salies-de-Béarn : le château Saint-Pée et l'hôtel de France et d'Angleterre, qui vont recevoir 65 000 euros chacun. L'arsenal de Navarrenx va toucher 47 000 euros, et le calvaire de Lestelle-Bétharram 22 000 euros. Un sacré coup de pouce pour les communes concernées.

À la mairie de Salies-de-Béarn, la directrice générale des services ne cache pas sa joie. "On a déjà fait 165 000 euros de travaux de mise en sécurité de l'hôtel de France et d'Angleterre, on ne pensait même pas recevoir des aides", explique Christine Boiret. Alors 65 000 euros, c'est toujours ça de pris en attendant de vendre le bâtiment. Au château Saint-Pée, toujours à Salies, les travaux sont en cours depuis le printemps. Là aussi 65 000 euros ont été attribués ; une goutte d'eau sur un chantier évalué par le propriétaire à un million et demi d'euros

Comme on ne savait pas trop le montant qui allait nous être attribué, on s'était pris à rêver que ça serait peut-être plus élevé - Le maire de Lestelle-Bétharram

Même chose pour le chemin de croix de Lestelle-Bétharram. La mairie ne va recevoir que 22 000 euros d'aides, soit 20 % des 120 000 euros payés par la commune, sur un total de 500 000 euros pour restaurer les quatre premières stations du chemin de croix. Le maire, Jean-Marie Berchon, a reçu un courrier de la fondation du patrimoine en fin de semaine dernière. Il était un peu déçu en ouvrant l'enveloppe : "C'est quand même beaucoup mieux que rien, mais comme on ne savait pas trop le montant qui allait nous être attribué, on s'était pris à rêver que ça serait peut-être plus élevé... Mais on n'avait aucune base concrète pour se faire une idée. On est quand même content, ça va bien nous aider. J'ose espérer que pour les autres tranches de travaux, il en reste trois, on sera sélectionné aussi."

La deuxième station du chemin de croix de Lestelle-Bétharram - Radio France
La deuxième station du chemin de croix de Lestelle-Bétharram © Radio France - Axelle Labbé

La dotation de la mission Bern est une bonne surprise pour la commune de Navarrenx, qui va donc toucher 47 000 euros pour la consolidation de quatre des arcades de l'arsenal. Le maire tablait sur 30 000 euros. Un joli cadeau de Noël après l'heure.

Stéphane Bern, responsable de la mission patrimoine, était notre invité ce mardi juste après le journal de 8 heures.