Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

La Nouvelle Eco : les cinémas de la Somme s'impatientent face à l'incertitude de leur réouverture

-
Par , France Bleu Picardie

Dans La Nouvelle Eco, coup de projecteurs sur les cinémas de la Somme. Les cinémas sont restés fermés plus de 200 jours en un an selon la Fédération nationale des cinémas français (FNCF). En attendant une prochaine réouverture des salles, les cinémas se réinventent pour ne pas se faire oublier.

Les salles de cinéma ont été fermées plus de 200 jours en un an selon la Fédération nationale des cinémas français.
Les salles de cinéma ont été fermées plus de 200 jours en un an selon la Fédération nationale des cinémas français. © Radio France - Aurélien Accart

Malgré les nombreux appels du monde du cinéma à rouvrir les salles, la situation ne se débloque pas et le gouvernement ne donne pas de visibilité quant à une prochaine date de réouverture. Les responsables des salles tentent de rester optimistes pour l'avenir de leur cinéma. 

La Nouvelle Eco : coup de projecteurs sur les cinémas de la Somme.

Certaines chaînes comme Le Rex à Abbeville relativisent leurs pertes financières grâce à l'engouement qu'a provoqué la réouverture des salles entre juin et octobre dernier, juste avant l'annonce du deuxième confinement. Pour d'autres, le bilan est plus noir. Cela fait cinq mois que les salles sont fermées et les directeurs s'agacent d'un manque de visibilité pour anticiper une réouverture prochaine. 

Pendant ce temps là, les plateformes de streaming continuent de diffuser des nouveautés, séries comme films, et constituent une concurrence déloyale selon Nicolas Lochon, le responsable du Cinéma de Roye. Malgré leur fermeture contrainte, les directeurs ne perdent pas espoir. Ils tentent de ne pas se faire oublier du public en organisant des ateliers comme des jeux concours. Un bon moyen de maintenir le lien avec le public. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess