Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La nouvelle éco : à La Crèche, Geste Editions fragilisé par la crise du coronavirus

-
Par , France Bleu Poitou

La crise sanitaire impacte l'activité de Geste Editions. L'éditeur de livres sur le grand Ouest basé à La Crèche (Deux-Sèvres) n'est pas parvenu à rattraper ce qui a été perdu lors du premier confinement.

Olivier Barreau, président du directoire de Geste Editions à La Crèche
Olivier Barreau, président du directoire de Geste Editions à La Crèche © Radio France - Noémie Guillotin

Les deux mois de fermeture lors du premier confinement ont porté un sérieux coup à l'activité de Geste éditions, installé à La Crèche près de Niort dans les Deux-Sèvres qui édite des livres sur le grand Ouest. Et ce qui a été perdu n'a pas été rattrapé. "Il y a un paradoxe car tout le monde sait que les librairies ont très bien marché mais nous sommes un éditeur. Nous vendons dans les librairies et dans toutes sortes de point de vente et notamment touristiques qui eux ont eu une activité réduite cet été", explique Olivier Barreau, président du directoire chez Geste Editions. 

Conséquence sur le chiffre d'affaire, "on a perdu 800.000 euros", environ 20%, "et on ne peut pas recommencer", insiste l'éditeur.

Nos livres se vendent quand ils se voient

Mais depuis le premier confinement, les choses ont bien changé. Les librairies ont intégré la liste des commerces essentiels. "L'équipe commerciale peut aller voir tous ses clients. C'est plutôt bien car il ne faut absolument pas que les ventes s'arrêtent. Ce qui fait le plus mal c'est ça c'est l'arrêt", précise Olivier Barreau.  

Et la vente en ligne n'est pas le remède à tout pour un éditeur comme Geste. "Nous, nos livres se vendent quand il se voient. Avec le click and collect, il faut chercher un livre en particulier et pour aller le chercher il faut savoir qu'il existe. Il faut qu'on ait une médiatisation plus forte". Point positif, les institutionnels, mairies, associations... avec lesquels Geste travaille ont maintenu leurs commandes et même en ont passé d'autres.

Plus de manuscrits reçus ?

Geste editions sort environ 300 livres par an, un peu moins en 2020 avec la crise. 80% sont des commandes. "On n'a pas reçu plus de manuscrits", constate Olivier Barreau. "On n'est pas une maison d'édition de littérature et ça m'a réjouit de voir qu'on ne recevait pas de journaux du confinement". En revanche, pour les retards de commandes, plus d'excuse ! "Des gens qui traînaient sur des remises de manuscrits, là ils n'avaient plus de raison de le faire", sourit le président du directoire. Geste éditions qui se prépare à de nouvelles sorties prochainement, notamment un livre sur le marais poitevin.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess