Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : le château de Tanlay prêt à accueillir de nouveau du public

-
Par , France Bleu Auxerre

La deuxième phase du déconfinement débute ce mercredi 19 mai avec la réouverture, entre autre, des lieux culturels et touristiques. Un moment très attendu dans l'Yonne où de nombreux sites sont prêt à rouvrir leurs portes. C'est le cas par exemple au Chateau de Tanlay.

Le chateau de Tanlay reçoit 12 000 visiteurs par an
Le chateau de Tanlay reçoit 12 000 visiteurs par an © Radio France - Delphine-Marion Boulle

C'est l'une des plus belles demeures historiques de l'Yonne, le château de Tanlay dans le Tonnerrois va rouvrir ses portes le 19 mai. Hors  période sanitaire, ce monument accueille 12 000 visiteurs par an.  Diane de Sèze est la propriétaire et gérante du château de Tanlay.

Habituellement, vous ouvrez à Pâques. Quel impact ce mois et demi de visites en moins aura sur la saison ? 

C'est sur que pour le financement de l'embellissement et des travaux c'est un coup dur. De même pour les charges fixes. Alors, on a décidé cette année d'ouvrir à l'heure du déjeuner, en fin de semaine, les vendredis, samedis et dimanches, pour rattraper un peu les visiteurs qui manquent, qu'on regrette et qu'on espère dès demain, mercredi 19 mai. 

Ce manque à gagner a t-il des conséquences sur votre modèle économique ?  

Oui, effectivement. Ce qui se passe c'est que l'on prévoit toujours des travaux d'urgence, ce qu'on appelle des travaux de sauvegarde des monuments. En raison de la fermeture et de la crise sanitaire, ces travaux ont été reportés et on espère les reprogrammer dès le deuxième trimestre de cette année. Donc, on va essayer d'engager des travaux de structure avec l'appuie de la DRAC,  la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Dijon. Nous allons aussi peut-être demander des subventions auprès des Monuments Historiques. Notre souhait à Tanlay est d'ouvrir un peu plus les jardins et de mettre en sécurité certains bâtiments.  

Les mesures sanitaires de huit mètres carrés par visiteur. Est-ce que ça va être facilement applicable au château de Tanlay ? 

Sans souci car nous avons de la chance. Tanlay est une demeure seigneuriale avec de grandes pièces. Donc nous allons respecter les jauges pour les visites et nous serons donc à peu près avec un maximum de dix personnes pour les visites intérieures. On verra ensuite en fonction du calendrier de réouverture progressive. Après le 9 juin, on passe à quatre mètres carré par personne et fin juin on revient à la normale. Mais on va continuer les distanciations de rigueur dans les espaces de circulation et en boutique. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess