Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : le musée de Sens se prépare pour recevoir de nouveau des visiteurs à compter du 15 décembre

-
Par , France Bleu Auxerre

Les lieux de culture espèrent pouvoir rouvrir dès le 15 décembre si la situation sanitaire le permet. Dans l'Yonne le musée de Sens prépare cette réouverture. Les deux confinements ont fait chuter la fréquentation. Cinq mille personnes en moins cette année par rapport à 2019

Nicolas Pottier, conservateur des musées de Sens, Véronique Frantz, adjointe à la culture, Bernard Brousse, président de l'office du tourisme
Nicolas Pottier, conservateur des musées de Sens, Véronique Frantz, adjointe à la culture, Bernard Brousse, président de l'office du tourisme © Radio France - Renaud Candelier

Le musée de Sens se prépare à accueillir de nouveaux des visiteurs à partir du 15 décembre. Un nouveau protocole sanitaire est mis en place. Une réouverture qui ne suffira pas à compenser les pertes engendrées par les deux confinements. Nicolas Pottier est le conservateur du musée de Sens

Comment vous préparez-vous à cette réouverture ?

Nous allons respecter les consignes sanitaires comme nous le faisons d'ailleurs depuis le printemps. Nous allons mettre en place un maximum de distributeurs de gel, nous allons respecter la jauge des 8 m² et contrôler le nombre de visiteurs et bien sur leurs demander de porter un masque tout le temps de la visite.

Les deux fermetures du musée de Sens en raison du confinement ont affecté la fréquentation , est ce que cela va avoir des conséquences notamment financières?

Le musée accueille en moyenne 30 000 visiteurs par an, et évidemment nous avons une baisse de fréquentation. On estime à cinq mille, le nombre de visiteurs en moins. On espère quand même accueillir encore du monde d'ici la fin de l'année. En terme de billetterie et de recettes, les élus de Sens ont fait le choix d'avoir une gratuité cet été pour le public. Donc effectivement, il y a un vrai manque à gagner. 

Vous travaillez évidemment traditionnellement avec les scolaires, c'est difficile de ne plus les recevoir?

Effectivement, c'est dur de ne plus pouvoir les accueillir, la visite des musées est un pré requis pour les enseignants. Et puis sans eux le musée est très silencieux. 180 visites de groupes scolaires étaient prévues cette année mais depuis septembre, nous n'avons reçu qu'une dizaine de groupes. Cela veut dire que les élèves vont revenir très sporadiquement, même si on déconfine au 15 décembre. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess