Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco

La nouvelle éco : le soulagement des patrons de boîtes de nuit

-
Par , France Bleu Auxerre

Après quinze mois de fermeture, les discothèques pourront rouvrir à partir du 9 juillet, avec le pass sanitaire. L'annonce a été faite hier à l'issue d'une réunion des patrons de boite de nuit avec Emmanuel Macron. Le port du masque ne sera pas obligatoire mais recommandé.

Les discothèques et boites de nuit vont pouvoir retrouver leurs clients dès le 9 juillet
Les discothèques et boites de nuit vont pouvoir retrouver leurs clients dès le 9 juillet © Maxppp - .

Ils ont enfin une date pour la réouverture de leurs établissements : les patrons de discothèques ouvriront les portes de leurs boites de nuit le 9 juillet prochain. Une première depuis de nombreux mois et le début de la crise sanitaire. Avec un protocole strict : présentation d'un pass sanitaire, jauge d'accueil de 75%, masque recommandé.  Jean Christophe Walter est le gérant du Dorliss Orpheum à Piffonds qui peut accueillir jusqu'à 380 personnes. 

Vous allez enfin pouvoir rouvrir votre établissement le 9 juillet. C'est la lumière au bout du tunnel ? 

On peut dire ca. C'est vrai que cela fait presque 17 mois que l'on attend cela en espérant que le protocole sera suivi par les gérants et la clientèle.

Les conditions de réouverture et le protocole sont-ils satisfaisants selon vous ? 

Oui mais cela va être compliqué à gérer. Il va falloir mettre en place une pré vente ou réservation de manière à ne pas avoir à faire de prétests à l'entrée. Le pass sanitaire c'est bien mais cela exclu les décisions spontanées, ceux qui décident à la dernière minute de se rendre en boîtes de nuit. Désormais il va falloir prévoir son test et cela rend les choses un peu plus compliquées. A l'intérieur en revanche, comme le port du masque est recommandé mais pas obligatoire la gestion est plus simple. 

Certaines discothèques non ventilées ne pourront pas rouvrir. Vous êtes au point de ce côté-là ?

La commission sécurité est passée chez nous récemment. Pompiers, gendarmes, préfectures, maire : tout le monde a pu constater que notre renouvellement d'air dans l'établissement est opérationnel. Pas de soucis de ce côté-là.  Nous envisageons aussi de rouvrir la partie restauration dans l'été.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess