Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco

La nouvelle éco : les cours de Judo reprennent à l'USC Monéteau

-
Par , France Bleu Auxerre

Les clubs de sports peuvent de nouveau accueillir leurs licenciés les plus jeunes. Dans l'Yonne, la section judo de l'USCM a repris les cours le mercredi pour les enfants et espère que les licenciés reviendront tous.

Les clubs de judo doivent s'adapter pour respecter le protocole sanitaire
Les clubs de judo doivent s'adapter pour respecter le protocole sanitaire © Radio France - Luc Chemla

C'est un moment très attendu et un soulagement pour de nombreuses  associations sportives,  les cours pour les mineurs ont repris il y a  une semaine. C'est le cas notamment des cours de judo de l'USCM, l'union sportive et culturelle de Monéteau. Jean-Luc Laroche est le président  de l'USCM.

Quels dispositifs sanitaires ont été mis en place pour cette reprise ?

Le judo est un sport d'échanges et de contacts, nous avons donc repris les cours avec les enfants mercredi dernier le 19 mai.  C'est important de retrouver un lien en présentiel et nous attendons avec impatience le retour des licenciés adultes à partir du 9 juin.  On souhaite que le maximum d' adhérents reprennent les entrainements même si on sait que beaucoup de personnes ont revu leur priorité pendant la crise sanitaire, elles se sont fixées d'autres objectifs personnels et donc notre activité risque aussi d'être impacté. Mais à l'inverse nous comptons aussi sur l'arrivée de nouveaux adeptes du judo.

La baisse de licenciés si elle se confirme, aura t-elle des incidences sur les finances du club ?

C'est inévitable si on arrive pas a avoir assez de pratiquants. Nous avons un professeur qui est salarié et qui n'est pas subventionné, c'est donc un sujet essentiel pour nous. Nous allons donc , dans un premier temps, essayer de recréer le lien avec les adhérents en cette fin de saison. L'occasion aussi de remercier ceux qui ont participé au visio du professeur pendant la fermeture du club. Nous allons certainement faire une fête de fin d'année et préparer la saison prochaine.  Nous serons présents par exemple  à une journée de mise en avant des associations mi septembre à Monéteau. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess