Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Cinéma : la région Centre-Val de Loire est "un territoire très attractif pour les tournages"

-
Par , France Bleu Berry

Les spectateurs vont pouvoir revenir dans les salles de cinéma à partir du mercredi 19 mai. L'occasion de faire le point sur l'état de santé de la filière en région Centre-Val de Loire.

-
- © Radio France - Vincent Pillet

À cinq jours de la réouverture des salles de cinéma, le mercredi 19 mai, le moment était opportun de faire un point sur la situation du secteur en Centre-Val de Loire. À ce titre, l'agence régionale du Centre pour le livre, l'image et la culture numérique (CICLIC) est un interlocuteur très au fait. "On compte environ 850 emplois sur l'ensemble de la région, 400 structures au total et quelque 300 auteurs référencés l'an dernier dans la région", souligne Pierre Dallois, responsable du service Images à CICLIC.

C'est quelque chose qu'on ne soupçonne pas mais vous avez peut-être un voisin qui a déjà produits des films sélectionnés à Cannes

La crise sanitaire, doublée d'une crise économique, n'a évidemment pas épargné un secteur culturel en grande souffrance. De nombreux projets ont été annulés ou retardés de plusieurs mois. "Les auteurs estiment qu'ils ont perdu 45% de rémunération et plus de 60% pour les techniciens", explique Pierre Dallois, invité de France Bleu Berry ce vendredi. CICLIC a mené une étude pour mesurer l'impact de cette crise. "Elle fait remonter l'énorme précarité du secteur, également pour les sociétés de production qui indiquaient avoir seulement dix mois de trésorerie", ajoute-t-il.

L'avantage de la région Centre-Val de Loire est qu'elle est attractive. "L'année dernière, malgré le Covid, on a constaté qu'on avait un territoire qui attirait des tournages qui ne sont pourtant pas financés par la région", relève le responsable du service Images à CICLIC. L'atout est un patrimoine exceptionnel "avec les châteaux de la Loire ou encore la cathédrale de Bourges qui a accueilli au mois de mars le tournage du dernier film de Jean-Jacques Annaud".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess