Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats
Dossier : La relance éco, France Bleu à l’heure du déconfinement

"La relance éco" : après le confinement, les disquaires retrouvent leur rythme de croisière

Chaque jour, France Bleu Normandie s'intéresse à la reprise de l'activité économique dans la région. Ce mercredi : quelle est la situation chez les disquaires ? Selon un vendeur, les amateurs se sont rattrapés après le confinement et les boutiques retrouvent désormais leur rythme "classique".

Selon un disquaire rouennais, les amateurs de disques ont tendance à dépenser un peu plus depuis le début du déconfinement (illustration).
Selon un disquaire rouennais, les amateurs de disques ont tendance à dépenser un peu plus depuis le début du déconfinement (illustration). © Radio France - Benjamin Illy

Comme beaucoup de commerces, les disquaires sont restés désespérément fermés pendant les deux mois du confinement. Mais le 11 mai, la reprise a été canon : "Il y a eu une certaine euphorie la première semaine, les gens avaient envie de se faire plaisir", explique Gregory Piedagnel, gérant de Select Records, installé dans le centre-ville de Rouen.

Les clients dépensent un peu plus

"Depuis, on a retrouvé un rythme de croisière, poursuit le disquaire. C'est un peu différent, par rapport à l'an dernier : on voit moins de monde, mais les gens ont tendance à se faire plaisir et donc dépensent un peu plus."

Samedi 19 juin avait lieu le Disquaire Day, une journée internationale dédié aux disquaires avec des vinyles édités spécialement pour l'occasion. Mais avec le coronavirus, le calendrier de l’événement a été modifié et est désormais étalé sur quatre journées différentes. "Normalement on a la queue devant la magasin, là on avait beaucoup moins de monde", regrette Gregory Piedagnel, invité ce mercredi de France Bleu Normandie.

Le disquaire reconnaît, comme beaucoup de commerçants là-aussi, que sa trésorerie est mal en point à cause des deux mois de fermetures : "J'ai pris le partie d'aller de l'avant, de continuer à commander des disques pour relancer la machine. C'est une période compliquée, mais on va s'en sortir." En complément de son magasin, Gregory Piedagnel vient de lancer sa boutique en ligne select-records.com.

France Bleu Normandie est à vos côtés pour vous accompagner pendant la période de déconfinement. Chaque jour, à 7h17, votre radio s'intéresse à une entreprise emblématique de notre région (fleuron industriel, club de sport, association, restaurant...). Comment se porte-t-elle ? Quels enseignements tire-t-elle de cette pandémie de coronavirus ? Comment se projette-t-elle dans l’avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu