Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco

La relance eco : Harmonia Sacra maintient son festival d'été à Condé sur l'Escaut

-
Par , France Bleu Nord

Alors que 90% des festivals ont été annulés cet été; l'ensemble baroque du Valenciennois a décidé de maintenir Musiques au Château de l'Hermitage du 21 au 23 août. Un festival "Covid compatible", 90% des places ont déjà été réservées.

Yannick Lemaire, directeur d'Harmonia Sacra dans l'ancienne salle de bal du château de l'Hermitage
Yannick Lemaire, directeur d'Harmonia Sacra dans l'ancienne salle de bal du château de l'Hermitage © Radio France - Rafaela Biry-Vicente

Au programme pendant 3 jours, 6 spectacles de musique, théâtre, danse, mais aussi une dizaine d'activités dans le parc du château. Harmonia Sacra  qui compte 200 membres, 2 salariés et de 2 à 20 musiciens en fonction des spectacles a décidé de maintenir ce festival, et de reporter en septembre le festival Embaroquement immédiat initialement prévu en mai à septembre

très vite toute l'équipe a préféré voir le verre à moitié plein, qu'à moitié vide en se disant on sait qu'on prend des risques, mais finalement on en prend toute l'année. Les fenêtres de tir qu'on aura, on va essayer de les prendre pour pouvoir être solidaire du milieu artistique mais aussi économique, Yannick Lemaire, directeur d'Harmonia Sacra

La relance eco

Un pari un peu audacieux mais pour un festival "Covid compatible" s'amuse le chef de cœur, avec une configuration des lieux qui permet une bonne distanciation sociale dans un château avec un parc, avec une jauge limitée à 90 spectateurs masqués. 

La sauce a donc pris, et déjà 600 places ont été réservées, c'est mieux que l'année dernière

Je crois que les gens ont envie de sortir, quelques uns posent des questions sur les conditions sanitaires mais la plupart sont d'abord sur "qu'est-ce qu'on est heureux de pouvoir vous retrouver!"

Pour embaroquement immédiat le prochain festival itinérant, Harmonia Sacra va utiliser son Opera Bus, une salle de spectacle installée dans un autobus. Un espace confiné donc mais qui n'est pas soumis aux normes du spectacle vivant mais à celles du matériel roulant,  une des nombreuses incohérences de cette crise pour Yannick Lemaire qui attend avec impatience le plan de relance de la culture de Roselyne Bachelot. 

Pouvoir remplir un train avec de la clim, qui n'est nettoyé qu'une fois par jour avec des gens qui bougent, et pas pouvoir remplir une salle de 100 personnes alors qu'on a tout le temps d'aérer, les gens ne parlent pas pendant les concerts ! il y a un peu deux poids deux mesures, et c'est un peu dommage qu'il n'y ait pas de cohérence, car il y a beaucoup de choses dans nos métiers où on pourrait avoir des solutions et travailler dans des meilleures conditions

La ministre de la culture devrait présenter lundi ce plan de relance.

Tout le programme du festival est à retrouver sur le site d'Harmonia Sacra

Choix de la station

À venir dansDanssecondess