Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La relance éco, France Bleu à l’heure du déconfinement

"La relance éco"- La cité des insectes en Haute-Vienne se déconfine en plein weekend de l'Ascension

-
Par , France Bleu Limousin

A Nedde, prés de Vassivière, la cité des insectes a rouvert ses portes ce jeudi de l'ascension. Le couple de dirigeants qui comptait prendre sa retraite avait mis le site en vente mais c’était sans compter sur la crise du coronavirus. C'est donc une nouvelle saison qui redémarre pour eux.

A Nedde, Régine Elliott espère voir arriver des touristes de toute la France à la cité des insectes
A Nedde, Régine Elliott espère voir arriver des touristes de toute la France à la cité des insectes - Copyright Cité des insectes

Régine Elliott ne pensait pas repartir pour une nouvelle saison. La dirigeante de la cité des insectes à Nedde en Haute-Vienne avait décidé de prendre sa retraite avec son mari et avait mis en vente le site en début d'année. Mais la crise du coronavirus est arrivée et tout a été stoppé et pourtant c'était bien parti. "Nous avons eu quatre visites la semaine avant le confinement, mais nous n'avons plus la tête à ça en ce moment et j'imagine que les éventuels repreneurs non plus" explique Régine Elliott, mais pas question pour autant de baisser les bras.

"Une situation qui nous oblige à nous réinventer" Régine Elliott

C'est pour cette raison que la cité des insectes a redémarrer sa nouvelle saison ce jeudi de l'ascension avec le retour des visiteurs mais aussi des mesures sanitaires à faire respecter. "Nous accueillons des petits groupes et la visite se fait à sens unique mais nous avons déjà eu pas mal de réservations, ça nous oblige à nous réinventer" souligne Régine Elliott très heureuse de retrouver le public. Mais le musée de la cité des insectes est aussi un lieu interactif et pas question d'en priver le public. C'est pourquoi du gel hydroalcoolique est aussi mis à disposition des visiteurs.

Un lieu en pleine nature qui pourrait attirer les touristes cet été ?

A quelques kilomètres du lac de Vassivière, la cité des insectes est aussi un havre de paix au cœur de la campagne limousine et bien loin des villes. Un atout sur lequel compte Régine Elliott pour attirer des touristes cet été puisqu'ils ne pourront pas quitter la France. "C'est la grande chance du Limousin qui a une nature merveilleuse et je pense que cette année toutes ces personnes qui ont été confinées dans les villes auront envie de se reconnecter  à la nature" espère encore Régine Elliott qui pour l'heure se tient prête pour une nouvelle saison et qui remet à plus tard la vente de la cité des insectes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu