Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La relance éco : le musée d'art urbain de Neuf-Brisach retrouve progressivement ses visiteurs

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Fermé pendant la pandémie de coronavirus, le musée d'art urbain de Neuf-Brisach reprend peu à peu sa vitesse de croisière. Les visiteurs sont de nouveau au rendez-vous, après le déconfinement.

Le musée d'art urbain de Neuf-Brisach retrouve sa vitesse de croisière
Le musée d'art urbain de Neuf-Brisach retrouve sa vitesse de croisière © Radio France - Guillaume Chhum

Le musée d'art urbain de Neuf-Brisach reprend des couleurs. Après le confinement et la crise du coronavirus, le nombre d'entrées a retrouvé sa vitesse de croisière cet été. Depuis la réouverture le 16 mai, une soixantaine de personnes par jour déambulent dans les pièces, pour admirer les murs peints par les meilleures artistes internationaux d'art urbain. Les visiteurs sont aussi deux fois plus nombreux le week-end. 

Les visiteurs de nouveau au rendez-vous 

Les Allemands reviennent aussi peu à peu et c'est une bonne chose pour les responsables du musée. Ce sont surtout des personnes venues d'Alsace qui viennent découvrir ou redécouvrir les lieux. Il y a aussi les touristes de passage dans la région. 

Des œuvres uniques à découvrir
Des œuvres uniques à découvrir © Radio France - Guillaume Chhum
Une belle évasion, après le confinement
Une belle évasion, après le confinement © Radio France - Guillaume Chhum

Le musée  ne vit que par les entrées , mais aussi les partenaires privés et les collectivités. Pendant le confinement, les visites scolaires ont été arrêtées et le Mausa a enregistré des pertes allant jusqu'à 50.000 euros.Les temps ont été difficiles, mais le musée a enregistré de nombreux soutiens de la part de ses sponsors privés et la communauté de communes. Le conseil départemental du Haut-Rhin a aussi débloqué une aide précieuse, pour amortir le choc. 

Envie d'évasion 

Le musée fête cette année ses deux ans d'existence, dans un contexte particulier. Pour les visites, le masque est obligatoire. Les visiteurs peuvent déambuler tranquillement dans les 1.500 mètres carrés des remparts de Vauban. Ils peuvent s'évader, en admirant les fresques très colorées, des 25 artistes qui ont pris leurs quartiers dans ce lieu unique, au fil des mois. 

Retrouvez la chronique "la relance éco" à 7h15. 

France Bleu Alsace est à vos côtés pour vous accompagner pendant la période de déconfinement. Chaque jour à 7h17, votre radio s'intéresse à une entreprise emblématique de notre région (fleuron industriel, club de sport, association, restaurant, etc.). Comment se porte-t-elle ? Quels enseignements tire-t-elle de cette pandémie de coronavirus ? Comment se  projette-t-elle dans l'avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess