Culture – Loisirs

La relique du cœur de Saint-Vincent-de-Paul de retour à Folleville

Par Paul Barcelonne, France Bleu Picardie mercredi 25 janvier 2017 à 17:36

L'Eglise de Folleville accueille la relique du cœur de Saint-Vincent-de-Paul
L'Eglise de Folleville accueille la relique du cœur de Saint-Vincent-de-Paul © Radio France - Paul Barcelonne

La relique du cœur de Saint-Vincent-de-Paul de retour à Folleville au sud de la Somme. Saint-Vincent-de-Paul est le Saint patron du village. A l'occasion du 400ème anniversaire du prêche qu'il avait prononcé, la relique a été transportée ce mercredi matin depuis Paris.

Le 25 janvier 1617, à Folleville, Saint-Vincent-de-Paul se révèle au cours d'un prêche qu'il prononce devant les habitants du village. Quelques jours auparavant, il avait confessé un meunier, en plein désarroi, à Gannes dans l'Oise. Pour Patrick Vignerat, le curé actuel de la paroisse, "C'est une révélation totale pour Saint-Vincent-de-Paul". Grâce à Madame de Gondi, propriétaire des terres de Gannes, Saint-Vincent-de-Paul va confesser ce meunier et prendre conscience de la pauvreté spirituelle dans les campagnes. Son prêche s'en inspire et incite les habitants à prendre soin des pauvres et des plus petits. "Maintenant, c'est un personnage symbolique de notre village, les 150 habitants connaissent l'histoire" remarque Roger Levasseur, le maire de Folleville.

La relique du coeur de Saint-Vincent-de-Paul est arrivée ce mercredi à Folleville - Radio France
La relique du coeur de Saint-Vincent-de-Paul est arrivée ce mercredi à Folleville © Radio France - Paul Barcelonne

La relique du cœur de Saint-Vincent-de-Paul de retour à Folleville

Venir à Folleville ? "Un acte fondateur"

400 ans après son prêche dans la petite chaire de l'Eglise de Folleville, 150 lazaristes et filles de la charité font voyager la relique du cœur de Saint-Vincent-de-Paul depuis Paris, jusqu'à Folleville, au sud de la Somme. "Il y a 400 ans, le cœur de Saint-Vincent-de-Paul battait ici. Venir à Folleville, c'est un acte fondateur" sourit Sœur Éloïse, fille de la charité, originaire de Colombie. "C'est un homme qui a donné sa vie pour les pauvres, les plus petits" raconte Sœur Véronique, l'une des mères supérieures des filles de la charité, qui estime que les enjeux du prêche sont encore très actuels "Il est inspirant pour les jeunes et des gens qui veulent s'engager".

La chaire de l'Eglise de Folleville où Saint-Vincent-de-Paul a prêché il y a 400 ans - Radio France
La chaire de l'Eglise de Folleville où Saint-Vincent-de-Paul a prêché il y a 400 ans © Radio France - Paul Barcelonne

Une messe solennelle, près de 400 ans après le prêche de Saint-Vincent-de-Paul sera célébrée dimanche à 11h en l'Eglise de Folleville.