Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Culture – Loisirs

La rentrée littéraire de janvier dominée par le nouveau roman de Michel Houellebecq

mercredi 2 janvier 2019 à 16:41 - Mis à jour le vendredi 4 janvier 2019 à 10:23 Par Géraldine Houdayer, France Bleu

Comme chaque année, de nombreux romans sont publiés en ce début d'année. Avec son nouveau roman, "Sérotonine", Michel Houellebecq fait déjà figure de favori des ventes. Mais parmi les 493 ouvrages publiés d'ici fin février, on compte aussi ceux d'Elena Ferrante, David Foenkinos ou Véronique Ovaldé.

Le nouveau roman de Michel Houellebecq, Sérotonine, est sorti ce vendredi.
Le nouveau roman de Michel Houellebecq, Sérotonine, est sorti ce vendredi. © AFP - Bertrand GUAY

Cette année, pas moins de 493 romans seront publiés en ce mois de janvier et jusqu'à fin février, pour la rentrée littéraire d'hiver. Le nouveau livre de Michel Houellebecq, "Sérotonine", publié ce vendredi, fait déjà figure de star des ventes. 

La déferlante Houellebecq 

"Sérotonine" bénéficie en effet d'un tirage exceptionnel de 320.000 exemplaires. Le septième roman de Michel Houellebecq est un livre sombre et poignant, selon l'AFP. Il plonge ses lecteurs au cœur de la France rurale. Écrit avant l'apparition des "gilets jaunes", le roman semble avoir anticipé cette mobilisation. Accusé parfois de cynisme, l'écrivain est plein d'empathie quand il décrit le désespoir d'agriculteurs au bout du rouleau. Houellebecq, qui a récemment fait l'éloge du protectionnisme de Donald Trump, tire à boulets rouges sur la politique libérale de l'Union européenne, coupable à ses yeux de tous les maux. Le livre comporte également des scènes pornographiques, mais aussi romantiques.

Le romancier n'avait rien publié depuis le polémique "Soumission", paru il y a quatre ans, le jour même de l'attaque contre Charlie Hebdo. Cet ouvrage s'était écoulé à près de 800.000 exemplaires.
 

La correspondance d'Elena Ferrante avec son éditeur 

Autre star des ventes, grâce notamment à la saga "L'Amie prodigieuse", l'écrivaine italienne Elena Ferrante  publie, le 3 janvier, "Frantumaglia" chez Gallimard. L'ouvrage rassemble la correspondance de l'auteure avec son éditeur et éclaire sa démarche. A travers l'écriture de ses différents romans, il invite le lecteur à entrer dans son atelier.

Toujours en littérature étrangère, Belfond publie "Le chant des revenants" de l'Américaine Jesmyn Ward, seule femme a avoir obtenu deux fois le National Book Award.

Après "Nicolas Ier" et "François le Petit", "Emmanuel le Magnifique"

Parmi les autres nouveautés, les romans de Simon Liberati ("Occident") et Yann Moix ("Rompre"), publiés chez Grasset, qui doivent sortir ce mercredi. Après ses chroniques sur "Nicolas Ier" et "François le Petit", Patrick Rambaud récidive avec le début du règne d'"Emmanuel le Magnifique" (Grasset). 

Le nouveau roman de David Foenkinos fin février 

Il faudra attendre le 21 février pour découvrir le nouveau roman de David Foenkinos, "Deux soeurs", pour lequel Gallimard a prévu un tirage de 100.000 exemplaires. Ce roman, plus sombre que les autres de Foenkinos, raconte les dérives d'une passion amoureuse vécue par une femme. 

Toujours chez Gallimard sont notamment attendus un nouveau roman de Tahar Ben Jelloun ("L'insomnie"), un ambitieux livre de Tristan Garcia ("Âmes, Histoire de la souffrance, I") et un désopilant roman de Pierre Jourde ("Le voyage du canapé-lit"). 

Le ministre Bruno Le Maire rend hommage à un ami disparu

Le ministre de l'Économie et des finances, Bruno Le Maire publie "Paul. Une amitié", un récit autour de la figure d'un ami disparu. 

On notera également le retour d'Antoine Volodine qui publie "Frères sorcières" (Seuil) cinq ans après "Terminus radieux", prix Médicis 2014.  Lauréat du Goncourt en 2008, Atiq Rahimi revient avec "Les porteurs d'eau" (P.O.L).

Véronique Ovaldé publie son nouveau roman en février

Chez Actes Sud, Éric Vuillard (Goncourt 2017) publie "La guerre des pauvres" un récit court et puissant sur une rébellion dans l'Europe du XVIe siècle qui fait écho aux révoltes d'aujourd'hui.  Il faudra attendre le 6 février pour découvrir "Personne n'a peur des gens qui sourient" (Flammarion) le nouveau roman de Véronique Ovaldé. Il met en scène un personnage de mère qui doit affronter le monde qui l'entoure, en dépit de la peur qu'il suscite chez elle.

Céline Minard nous entraîne jusqu'à Hong Kong avec "Bacchantes" (Rivages).Chez Minuit, on note le retour d'Éric Chevillard avec "L'explosion de la tortue". Valérie Zenatti revient sur sa complicité avec le grand écrivain israélien disparu Aharon Appelfeld (dont elle fut la traductrice) avec "Dans le faisceau des vivants" (L'Olivier).

Le livre d'Éric-Emmanuel Schmitt publié dès ce 2 janvier 

Eric-Emmanuel Schmitt publie, ce 2 janvier, "Félix et la source invisible". Ce roman raconte l'histoire de Félix, 12 ans, qui voit sa mère Fatou, tenancière d'un bistrot parisien, devenir dépressive. 

77 premiers romans attendus, dont celui du fils d'Alain Delon

Parmi les 77 premiers romans attendus, on distingue notamment Bénédicte Belpois, qui publie "Suiza" (Gallimard), un roman âpre, violent et sensuel. On attend avec curiosité "De la race de seigneurs" (Stock), premier roman du fils d'Alain Delon, Alain-Fabien Delon.