Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

La Rochelle : la tour Saint-Nicolas ne rouvrira pas avant fin juillet

-
Par , France Bleu La Rochelle

Les travaux d'urgence chargés de stabiliser la tour Saint-Nicolas de La Rochelle, après la découverte de fissures en mars, sont quasiment terminés. Il faudra encore attendre un mois pour vérifier que le bâtiment est stabilisé.

La Tour Saint-Nicolas est cerclée de métal pour la consolider
La Tour Saint-Nicolas est cerclée de métal pour la consolider © Radio France - Thibault Lecoq

La Rochelle, France

La Tour Saint-Nicolas, l'une des trois tours emblématiques du Vieux-Port de La Rochelle, ne devrait pas rouvrir avant fin juillet. Elle est fermée au public depuis mars, depuis la découverte de nouvelles fissures inquiétantes. Et il va falloir maintenant vérifier l'efficacité des travaux d'urgence lancés en mars.

Il a fallu consolider la base de la tour, car une partie de la muraille extérieure menaçait de glisser, de s'effondrer dans le chenal d'accès au havre d'échouage du Vieux-Port, ce qui aurait aussi fragilisé la structure intérieure du bâtiment historique. Un cerclage en métal a donc été installé à la base de la tour, à l'extérieur - un frettage de quatre tonnes. Et des tirants traversent la salle basse sur toute sa longueur pour maintenir le tout, des câbles ou tiges en métal - il a fallu traverser des murs de quatre mètres de large !

Elle penche comme la Tour de Pise

Les travaux seront terminés dans la semaine. Mais il faudra attendre encore un mois avant de savoir si la tour Saint-Nicolas pourra rouvrir au public. Des capteurs vont permettre de vérifier que le bâtiment est stabilisé, en mesurant le moindre mouvement. Bernard le Magoarou, l'Administrateur du Centre des monuments nationaux pour les Tours de La Rochelle, dit avoir bon espoir d'accueillir à nouveau les visiteurs avant la fin du mois de juillet.

La Tour Saint-Nicolas de La Rochelle, sorte de donjon médiéval construit au XIVe siècle, accueille chaque année quelque 100.000 visiteurs. Sa base est en partie immergée, et le sous-sol est très instable. Des pieux de bois sont censée la maintenir dans la vase. Mais dès sa construction, la partie basse de la tour s'est inclinée, comme la Tour de Pise ! Le reste de la tour a ensuite été construit en reprenant l'aplomb.

Travaux d'urgence sur la Tour Saint-Nicolas - Radio France
Travaux d'urgence sur la Tour Saint-Nicolas © Radio France - Thibault Lecoq