Culture – Loisirs

Les obsèques d'Edmonde Charles-Roux célébrées à Marseille

Par Marina Cabiten et Samia Belbachir, France Bleu Provence et France Bleu jeudi 21 janvier 2016 à 8:22 Mis à jour le samedi 23 janvier 2016 à 19:01

Edmonde Charles-Roux
Edmonde Charles-Roux © Maxppp

Edmonde Charles-Roux a été enterrée ce samedi. Les obsèques ont eu lieu samedi matin en la cathédrale de la Major à Marseille. Femme de lettres, résistante, ex-présidente de l'Académie Goncourt, l'ancienne compagne de Gaston Defferre est morte mercredi à l’âge de 95 ans près de Marseille.

Cérémonie

Les obsèques d'Edmonde Charles-Roux ont démarré peu après 11h en la cathédrale de la Major de Marseille. La cérémonie a duré près d'une heure et demie en présence d'une centaine de personnes. La lauréate du prix Goncourt 1966 a ensuite été inhumée au cimetière de St Pierre, aux côtés de son mari Gaston Defferre, ancien maire de la ville.

De nombreuses personnalités du monde de la culture sont venus rendre un dernier hommage à la femme de lettres. Étaient présents des écrivains parmi lesquels le poète Jean Ristat, l'écrivain Régis Debray, l'éditeur Olivier Nora et des membres de l'académie Goncourt.

Et aux côtés du monde de la culture était assis celui de la politique avec au premier rang le maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin qui a pris la parole pendant la cérémonie. Les anciens ministres Jean-Pierre Chevènement et Michel Sapin étaient également présents.

La tombe de Gaston Defferre, où trône un bloc de granit de 7 tonnes - Radio France
La tombe de Gaston Defferre, où trône un bloc de granit de 7 tonnes © Radio France - Jean-Pierre Cassely

Née en 1920 à Neuilly-sur-Seine, Edmonde Charles-Roux s'est éteinte mercredi près de Marseille à l'âge de 95 ans. Résistante, journaliste, romancière, présidente de l'Académie Goncourt, elle avait aussi été l'épouse de l'homme politique, Gaston Defferre. 

Infirmière et Résistante durant la Seconde Guerre mondiale

C'est l'actuelle secrétaire de l'Académie Goncourt qui a annoncé la mort d'Edmonde Charles-Roux, également prix Goncourt en 1966, sur Twitter.

Mais avant de devenir femme de lettres, Edmonde Charles-Roux a été infirmière volontaire durant la Seconde Guerre mondiale, avant d'entrer en Résistance également en tant qu'infirmière. Elle sera faite chevalier de la Légion d'honneur en 1945. 

Du magazine Elle au prix Goncourt

En 1946 la jeune femme devient rédactrice au magazine féminin Elle, puis rédactrice en chef de l'édition française de Vogue. Elle quitte ce magazine après avoir voulu imposer une femme de couleur en couverture. La même année, en 1966, elle reçoit le prix Goncourt pour "Oublier Palerme". Elle signera plusieurs autres romans, des récits-photos, ou encore des livrets de ballets notamment pour Roland Petit. 

Elle devient membre de l'académie Goncourt en 1983 et présidente en 2002. En 2014 elle passe le flambeau à Bernard Pivot. Ce dernier a salué jeudi le "courage physique et intellectuel" de la femme de lettres.

Marseillaise d'adoption

En 1973, la native de Neuilly épouse le maire de Marseille Gaston Defferre. Fille de parents marseillais, elle l'était presque plus que son mari. "C'est une partie de l'histoire culturelle de Marseille qui disparaît" témoigne ce mercredi, sur France Bleu Provence, Patrick Mennucci. 

L'année dernière, au mois de juin 2015, François Hollande, le Président de la République en visite à Marseille et Gémenos, avait fait une entorse au programme officiel pour aller voir son "amie", Edmonde Charle-Roux. Ensemble, ils avaient discuté une dizaine de minutes. C'est le Président qui lui avait remis les insignes de grand officier de la Légion d'honneur en 2013. "Elle m'a soutenu, aujourd'hui c'est à moi de lui apporter mon soutien" confiait alors le chef de l'Etat.

C'est près de Marseille, dans un établissement de Gardanne, qu'elle a terminé sa vie. Avant d'y être admise, elle vivait à Saint-Antonin, en face de la montagne Sainte Victoire.   

Jean Claude Gaudin , le maire de Marseille, salue en Edmonde Charles Roux '"une femme de convictions et de courage"

Avec elle, cette grande dame emporte une longue et belle page de notre histoire commune - Jean Claude Gaudin

Réaction du maire de Marseille à la disparition d'Edmonde Charles Roux - Radio France
Réaction du maire de Marseille à la disparition d'Edmonde Charles Roux © Radio France - Laurent Grolée

L'hommage de Jean Claude Gaudin à Edmonde Charles Roux

Partager sur :