Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La saison 3 des "Rivières pourpres" en tournage dans les Ardennes

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne, France Bleu

Jusqu'au 19 août, la saison 3 de la série "Les Rivières pourpres" se tourne dans les Ardennes belges et françaises. Signy-l'Abbaye, Charleville-Mézières, Vireux-Molhain.... Les décors ardennais emprunts de mystères se prêtent bien à l'ambiance du thriller policier diffusé par France 2.

Erika Sainte sur le tournage des Rivières pourpres, dans les anciens bains-douches de Charleville-Mézières
Erika Sainte sur le tournage des Rivières pourpres, dans les anciens bains-douches de Charleville-Mézières © Radio France - Alexandre Blanc

Une partie de la saison 2 de la série de France 2 "Les Rivières pourpres" avait déjà été tournée dans la pointe ardennaise l'an passé. Cet été, les caméras reviennent sillonner Ardennes belges et françaises pour la saison 3

Les paysages très vallonnés, les forêts, plutôt sombres et mystérieux, correspondent au style très marqué des Rivière pourpres. Il y a une âme et même comme une force tellurique - Jean-Pierre Garabosse, directeur de production

Depuis le 21 juillet, l'équipe d'une cinquantaine de personnes s'est d'abord installée dans une tannerie du Nord de la Belgique, puis à la Fosse bleue de Librecy, sur la commune de Signy-l'Abbaye, la résurgence d'une rivière souterraine. Avant de repartir jusqu'au 19 août à Vireux-Molhain et dans les Ardennes belges, à Vresse-sur-Semois, les caméras ont tourné dans les anciens bains-douches municipaux de Charleville-Mézières ce jeudi 30 juillet 2020. 

Devant le bâtiment à vendre, fermé au public depuis fin 2016, Monique et Francis interpellent l'acteur principal de la série, Olivier Marchal : "Mon frère et moi sommes nés, là. La chambre à l'étage. Nos parents tenaient les bains-douches". "Venez assister au tournage", propose celui qui s'apprête à endosser le rôle du capitaine Pierre Niemans. "On n'y était pas retourné depuis cinquante ans", murmure Monique. 

L'acteur Olivier Marchal au festival du film de Sarlat.
L'acteur Olivier Marchal au festival du film de Sarlat. © Radio France - Benjamin Fontaine

L'endroit est transformé en morgue. "On essaye de détourner des lieux existants pour créer une surprise chez le spectateur", dévoile Jean-Pierre Garabosse. "Cette espèce de mélange entre la nature immense et très belle et les cryptes, les églises, plus renfermées, plus glauques, moins lumineuses, c'est très intéressant pour la série", analyse l'actrice Erika Sainte

Les huit épisodes de la saison 3 des "Rivières pourpres" doivent être diffusés l'année prochaine sur France 2.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess