Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Au Mans, la Transumante de Johann Le Guillerm attire les curieux

dimanche 27 janvier 2019 à 13:26 Par Morgane Heuclin-Reffait, France Bleu Maine

L'installation de Johann Le Guillerm, La Transumante, se déplace sur l'esplanade des Jacobins au Mans ce dimanche. L'occasion pour les curieux de s'arrêter devant cette oeuvre monumentale, en perpétuelle évolution.

La Transumante est une structure en perpétuel mouvement
La Transumante est une structure en perpétuel mouvement © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

Le Mans, France

Ils sont une bonne trentaine sur l'esplanade des Jacobins au Mans, à observer l'équipe qui travaille sur la Transumante. Celle-ci déplace inlassablement les 150 carrelets de bois de trois mètres de long qui composent l'oeuvre de Johann Le Guillerm, enchevêtrés en croisillons sans aucun système d'attache. 

"On s'est arrêtés par curiosité, explique Sylvie, c'est assez étonnant !". _"_La technique est intéressante, c'est marrant le jeu de contraintes pour arriver à défaire d'un côté et remonter de l'autre, lance Pierre. C'est très bien structuré, c'est impressionnant !"

En moins d'une heure, la Transumante prend déjà différentes formes sous l’œil du public :

Ils sont dix à enlever puis repositionner les morceaux de bois qui composent l'oeuvre - Radio France
Ils sont dix à enlever puis repositionner les morceaux de bois qui composent l'oeuvre © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

Signification ouverte aux interprétations

Construire puis déconstruire, pendant des heures : la démarche peut surprendre. "Je crois qu'il ne faut pas chercher à comprendre, juste regarder ce qui se construit peu à peu", souffle Christine. D'autres ont des théories plus originales, comme Cédric : 

Soit ça représente l'avancée d'un blob, soit c'est une image de l'inutilité de la construction humaine !

"C'est intéressant de voir ce que chacun peut projeter dans ce travail, indique Jeanne Sève, chargée de la diffusion de la Transumante. _Certains ont des interprétations sociales, ou très technologiques, il y a tout un panel de possibles !_".

La Transumante est visible sur l'esplanade des Jacobins jusqu'à 17 heures ce dimanche. 

La Transhumante change d'aspect à chaque étape du processus de création - Radio France
La Transhumante change d'aspect à chaque étape du processus de création © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait