Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

PHOTOS - La Vendéenne Chloé Guémard élue Miss Pays de la Loire 2017

dimanche 1 octobre 2017 à 7:00 Par Armêl Balogog, France Bleu Loire Océan et France Bleu Mayenne

800 personnes ont élu la nouvelle Miss Pays de la Loire, samedi 30 septembre à Gorron, en Mayenne. La jeune Vendéenne participera à l’élection de Miss France 2018.

Chloé Guémard, 20 ans, est élue Miss Pays de Loire 2017
Chloé Guémard, 20 ans, est élue Miss Pays de Loire 2017 © Radio France - Armêl Balogog

Gorron, France

"Pour le moment je ne réalise pas du tout", souffle la jeune Miss Pays de la Loire. Samedi 30 septembre, peu avant minuit, Chloé Guémard a reçu sa couronne des mains d’Alicia Aylies, Miss France 2017. Elle va bientôt participer à l’élection pour lui succéder et devenir Miss France 2018.

L’émotion de Chloé Guémard

L’élection de Miss France, "ça m’effraie un petit peu, je dois l’avouer, concède-t-elle, encore sous le coup de l’émotion. Je ne pensais vraiment pas gagner, on est 17… Je suis un petit peu choquée".

Il faut que je me remette de mes émotions. Je n’y crois pas trop pour l’instant. – Chloé Guémard, Miss Pays de la Loire 2017

La grande blonde a récolté la majorité des voix du jury et d’un public composé de 800 personnes. Seule sur scène, devant les photographes, elle comprend à peine ce qui vient de se passer. "Si on m’avait dit un jour que je deviendrais Miss Pays de la Loire, je ne l’aurais pas cru." Elle lance sans cesse des regards à Carla Loones, Miss Pays de la Loire 2016, qui lui laisse sa place ce soir.

Chloé Guémard, Miss Pays de Loire 2017 entourée de Miss France 2017 à gauche et de Miss Pays de Loire 2016 à droite - Radio France
Chloé Guémard, Miss Pays de Loire 2017 entourée de Miss France 2017 à gauche et de Miss Pays de Loire 2016 à droite © Radio France - Armêl Balogog

Une Miss "garçon manqué"

La Vendéenne a 20 ans. Elle est en première année d’un BTS de gestion et de protection de la nature. "A la base, je suis plutôt garçon manqué, je préfère les Van’s, les jeans, mais on y prend goût à être bien coiffées, bien maquillées, bien habillées", affirme celle qui porte une longue robe de soirée, rouge, sertie de strass et de paillettes.

"C’est un autre monde que je découvre et que j’aime beaucoup donc j’espère y rester pendant pas mal de temps." Chloé Guémard avoue en souriant avoir déjà pris goût aux podiums et aux défilés. Mais ses atouts resteront "l’honnêteté" et la "simplicité", c’est une promesse.

Les dauphines de Miss Pays de la Loire 2017

Ses quatre dauphines sont, dans l’ordre :

  1. Mathilde Riffault, 19 ans, étudiante en DUT information et communication et élue en Loire-Atlantique ;
  2. Diane Le Roux, 21 ans, étudiante en commerce en achat international et élue en Loire Atlantique ;
  3. Natacha Grandin, 20 ans, étudiante en BTS mode et élue en Mayenne ;
  4. et Claire Cottin, 23 ans, étudiante en pharmacie, élue en Sarthe.
Les Mayennaises Natacha Grandin en bleu et Amandine Goulay en robe beige et marron à l'élection de Miss Pays de Loire 2017 - Radio France
Les Mayennaises Natacha Grandin en bleu et Amandine Goulay en robe beige et marron à l'élection de Miss Pays de Loire 2017 © Radio France - Armêl Balogog

Une Mayennais troisième dauphine

"Je ne m’y attendais pas du tout, tout simplement, confie Natacha Grandin. Pour moi, dès que j’ai entendu le nom de la quatrième dauphine, c’était fini. Je ne pensais pas aller vraiment plus loin."

Être troisième dauphine, c’est que du bonheur. – Natacha Grandin, troisième dauphine

"Croyez-moi je vais profiter. Je pense que je vais montrer l’écharpe à mes collègues de travail, je pense qu’elles vont être fière, et puis même la ville de Gorron, je pense qu’elle va être fière", se félicite celle qui a été élue Miss Pays de Gorron 2015.

Samedi soir, elle est repartie les mains chargées de cadeau, l’écharpe de dauphine autour du buste. Cette écharpe, ce sera la dernière. La Mayennaise a décidé d’arrêter les concours de beauté. "J’ai commencé à Gorron, je finis à Gorron avec une écharpe en plus donc je ne pouvais pas rêver mieux."

Les deux autres Mayennaises, Amandine Goulay et Marine Bruneau, sont reparties déçues, émues, mais en assurant être heureuses pour la Miss et ses dauphines.