Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

VIDÉO - La véritable histoire du père Noël

lundi 24 décembre 2018 à 17:26 - Mis à jour le lundi 24 décembre 2018 à 19:07 Par Aurélie Pasquier, France Bleu

Mais qui est vraiment le père Noël, aimable grand-père au costume rouge et blanc et à la hotte chargée de cadeaux ? Son histoire remonte au IVe siècle et Santa Claus n'a pas toujours ressemblé à celui que l'on connaît aujourd'hui : bon vivant avec sa barbe blanche et son bonnet à pompon.

La légende du père Noël remonte au IVe siècle, en Turquie actuelle.
La légende du père Noël remonte au IVe siècle, en Turquie actuelle. © Getty - Catherine Ivill / Getty Images

Avant de devenir symbole d'achats et de cadeaux, le père Noël était un personnage religieux. Son histoire commence au IVe siècle, dans la ville de Myre, en Turquie actuelle. Nicolas, évêque, y est le protecteur des plus démunis et des plus jeunes. Il leur distribue ses richesses, jusqu'à sa mort le 6 décembre 343. Nicolas de Myre devient alors Saint Nicolas, protecteur des enfants. Il a déjà une longue barbe blanche et un costume d'évêque... rouge. En Europe de l'Est et du Nord, au Moyen-Âge, on célèbre désormais la fête de Saint Nicolas tous les 6 décembre. Il récompense notamment les enfants sages en leur offrant des cadeaux, le père Fouettard lui punit ceux qui font des bêtises. 

De saint Nicolas à Santa Claus

En Hollande, Saint Nicolas est Sinter Klass. Lorsque les Néerlandais émigrent aux Etats-Unis au XVIIe siècle, ils emportent avec eux cette tradition. Au contact des anglophones, Sinter Klass devient Santa Claus. À la même époque, la fête de la Saint-Nicolas le 6 décembre est associée à la célébration de la naissance de Jésus, le 24 décembre. Les enfants reçoivent alors leurs récompenses dans la nuit du 24 au 25 décembre. Encore évêque à cette époque, Santa Claus change de costume au XIXe. 

Le père Noël et tous ses attributs modernes : barbe blanche, costume rouge et blanche, bonnet à pompon.  - Maxppp
Le père Noël et tous ses attributs modernes : barbe blanche, costume rouge et blanche, bonnet à pompon. © Maxppp - Bruno Levêque / Maxppp

C'est en 1823 que le père Noël se transforme en ce vieux bonhomme rond que nous connaissons aujourd'hui : Clément Clarke Moore, un poète américain, le décrit ainsi dans un poème racontant une nuit de Noël. Santa Claus se déplace alors enfin avec son traîneau tiré par des rennes et passe par la cheminée pour déposer ses présents dans des chaussettes ! Petit à petit, il prend du poids, déménage au Pôle Nord où il dirige son usine de fabrication de jouets. 

Père Noël boit du Coca-Cola

Son costume est alors bien rouge, bordé de fourrure blanche. Coca-Cola s'approprie ce personnage en 1931. Le père Noël boit une bouteille de soda au milieu de sa tournée de distribution. Coup de génie pour la marque de boissons. Santa Claus version Coca devient alors, à travers les campagnes de publicité de la marque, le symbole de notre Noël moderne, réimporté en Europe après la Seconde Guerre mondiale. Depuis les années 40, le père Noël n'a pas changé.