Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Centenaire de la Première Guerre mondiale

Centenaire de la Grande Guerre : la résidence de l'Empereur d'Allemagne ouvre ses portes blindées à Charleville-Mézières

mercredi 7 novembre 2018 à 5:01 Par Alexandre Blanc, France Bleu Champagne-Ardenne et France Bleu

Pendant la Première Guerre mondiale, l'Empereur Guillaume II d'Allemagne a fait de Charleville-Mézières une capitale impériale. Il a élu résidence à la Villa Renaudin, y a fait installer un bunker. Visite guidée de ce lieu de pouvoir, ouvert au public jusqu'au 23 décembre.

La Villa Renaudin ouvre exceptionnellement ses portes pour le centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale
La Villa Renaudin ouvre exceptionnellement ses portes pour le centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale © Radio France - Alexandre Blanc

Charleville-Mézières, France

Nouvelle étape de "l'itinérance mémorielle" d'Emmanuel Macron ce mercredi 7 novembre 2018 : les Ardennes et en particulier Charleville-Mézières. Pendant la Première Guerre mondiale, de 1914 à 1916, Charleville-Mézières était la capitale de l'Empire allemand. L'Empereur Guillaume II et sa famille ont élu domicile dans une grande demeure bourgeoise, la Villa Renaudin. Aujourd'hui située au sein du centre hospitalier Bélair, spécialisé en psychiatrie, la Villa Renaudin ouvre exceptionnellement ses portes au public jusqu'au 23 décembre

La maison a vu passer tout l'Etat-major de l'Armée allemande, et notamment Erich Ludendorff, le général en chef des armées allemandes. C'est ici que s'est décidé le plan d'attaque de la bataille de Verdun.  En sous-sol, les Allemands ont aménagé un bunker où Guillaume II se réfugiait pendant les bombardements, ainsi qu'un tunnel pour pouvoir évacuer la maison en urgence. 

Jusqu'au 23 décembre, il est possible de visiter la Villa Renaudin, sur réservation à l'adresse visite-centenaire@ch-belair.fr