Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Journée spéciale "Tous en terrasse", le 19 mai

La ville de Dijon précise le protocole appliqué pour la réouverture des musées et de ses parcs le 19 mai

Les cinq musées dijonnais s'apprêtent à rouvrir leurs portes ce mercredi 19 mai, mais avec quel protocole pour le public? Voici ce qu'il faut savoir avant de pousser leurs portes.

50 salles désormais dans le musée des Beaux Arts de Dijon
50 salles désormais dans le musée des Beaux Arts de Dijon © Radio France - Philippe Paupert

Les cinq musées de la ville (Beaux-Arts, Rude, Archéologique, Vie bourguignonne et Art sacré) ouvrent à nouveau leurs portes le 19 mai, avec l’application des jauges de sécurité (8 mètres carrés par personne). Chaque visiteur est comptabilisé à son entrée et à sa sortie pour vérifier que la jauge est bien respectée en permanence. Pour le musée des Beaux-Arts, elle est ainsi fixée à 400 personnes, contre 1350 au maximum en temps "normal". A l'inverse, pour le musée Rude, seules 30 personnes pourront y entrer simultanément. 

Les musées en concurrence avec ... les terrasses pour ce jour de réouverture ! (Thomas Charenton, directeur adjoint des musées de Dijon)

Des sens de visite obligatoires

Un fléchage du parcours est mis en place pour limiter au maximum les croisements de flux. La programmation culturelle redémarre : visites thématiques, rendez-vous des familles, nocturnes, concerts... tout cela dans le respect des protocoles sanitaires et de la levée progressive du couvre-feu. Les groupes scolaires sont à nouveau accueillis.

Le muséum et le planétarium sont ouverts (pas de spectacle au planétarium le samedi après-midi). Les visiteurs sont comptabilisés aux deux accueils (muséum et planétarium), à leur entrée et à leur sortie afin de respecter en permanence la jauge fixée. La mise en place d’une signalétique indique le sens de la visite pour éviter les croisements de flux. Le jardin botanique est ouvert tous les jours. Le port du masque est obligatoire et le regroupement statique de plus de 10 personnes n’est pas autorisé.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Quelles mesures appliquées pour les manifestations et quel calendrier ? 

Jusqu’au 29 mai

Dans le cadre du festival Jours de fête à Fontaine d’Ouche, les animations prévues au théâtre de Fontaine d'Ouche, à la Maison-phare, à la bibliothèque ou dans la cour du collège Jean-Philippe Rameau, comme la Parade Métisse et le concert « la Guinche à roulettes », sont maintenues.

Du 22 mai au 21 novembre

Exposition (Passé) à table – Fragment d’une histoire dijonnaise au musée archéologique : élaborée en partenariat avec l’INRAP, direction interrégionale Bourgogne-Franche-Comté et la DRAC Bourgogne-Franche-Comté / Service régional de l’archéologie, cette exposition présente pour la première fois au public une sélection de pièces de vaisselle en terre cuite, mises à jour ces dernières années à l’occasion de fouilles archéologiques principalement préventives réalisées dans le Dijonnais.

Du 2 juin au 6 juin

Festival Clameurs organisé par la bibliothèque municipale : se réunir autour de la culture, des livres et de la lecture pour échanger avec les auteurs invités, s'interroger, partager, passer de bons moments ensemble... Depuis neuf ans, les rencontres littéraires Clameur(s) proposent de mettre en relation la littérature et des sujets d’actualité et de permettre au public d’échanger avec des auteurs de fiction et d’ouvrages de sciences humaines, au cœur de Dijon. En 2021, le thème exploré est celui des liens entre l’homme et la nature.

Du 8 juin au 4 juillet

Exposition en plein air Parcs et jardins en gestion écologique à l’Arboretum du parc de l’Arquebuse : cette exposition pédagogique et photographique, conçue par Plante & Cité, centre technique sur les espaces verts et le paysage, est dédiée à la gestion écologique des parcs et jardins. Elle a pour objectif de sensibiliser tous les publics, amateurs et avertis, à la gestion écologique de tous les espaces verts et de convaincre de son intérêt pour l’environnement et le bien-être des habitants.

9 juin (couvre-feu à 23h)

Les jauges passent à 4 mètres carrés par personne dans les musées.

Du 14 au 19 juin

Festival Grésilles en fête dans le quartier Grésilles : cette manifestation a pour ambition de favoriser le rassemblement des habitants du quartier ainsi que ceux de la métropole autour de journées festives, conviviales et riches en découvertes. La thématique Les cultures du monde représente l’identité du festival et sa volonté d’ouverture aux autres cultures.

Du 17 juin au 31 décembre

Exposition en plein air À votre santé ! Le vin et la santé en France au Jardin des sciences & biodiversité : de l’Antiquité jusque dans les années 1950, le vin a été majoritairement considéré comme une boisson bénéfique pour la santé, préconisé pour soigner diverses affections. À partir de 1950, en raison principalement de sa teneur en alcool, le vin est écarté du domaine de la Santé. Il devient progressivement une boisson culturelle associée au plaisir et au repas gastronomique des Français, classé au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO en 2010. Qu’en est-il aujourd’hui ? Qu’y a-t-il dans mon verre de vin ? En s’appuyant sur les données scientifiques les plus récentes, cette exposition propose de faire le point de nos connaissances actuelles sur les liens entre la vigne, le vin et la santé.

Du 26 juin au 20 septembre

Exposition André Claudot (1892 – 1982) au musée des Beaux-Arts : le musée des Beaux-Arts de Dijon propose une exposition monographique consacrée au peintre bourguignon André Claudot. Pacifiste, anticlérical, anticonformiste, humaniste… André Claudot est un dessinateur et un peintre dont la vie artistique, politique et sociale est aussi riche que complexe ! L’exposition propose de découvrir ce parcours mouvementé de manière chronologique, en explorant des moments clefs de la vie du peintre comme son engagement pacifiste pendant la 1ère Guerre Mondiale, sa notoriété croissante dans les années vingt et trente, son attachement à dépeindre le monde ouvrier ou son voyage en Chine… À l’aune de l’anniversaire des quarante ans de la mort d’André Claudot, la ville de Dijon souhaite rendre hommage à cette personnalité importante qui a tant marqué sa ville natale et qui, aujourd’hui encore, reste très présent dans la mémoire collective des Dijonnaises et Dijonnais.

30 juin (fin du couvre-feu) 

Retour à une fréquentation sans jauge dans les musées.

Les terrasses et les commerces à Dijon

19 mai (couvre-feu à 21h)

Marchés : les mesures de distanciation et le port du masque sont toujours obligatoires.

Jusqu’au 30 septembre

Gratuité des extensions de terrasses. La ville de Dijon renouvelle le dispositif des extensions gratuites de terrasses (après étude des demandes) pour permettre aux établissements d’accueillir leur clientèle dans le respect des consignes sanitaires et retrouver un niveau d’activité satisfaisant.

Piétonisation du quartier des Halles. Comme en 2020, les rues Bannelier, Odebert, Claude Ramey et Quentin sont piétonnisées pour permettre les extensions de terrasses autour des Halles.

20 mai

Le camping municipal du Lac ouvre pour la saison estivale (Initialement prévue début mai, l’ouverture a été décalée en raison de la crise sanitaire).

Du 10 juin au 30 septembre

Des animations sur les places : détente et convivialité sont au rendez-vous. Les animations organisées par la ville de Dijon avec le soutien de Shop in Dijon s’étendent cet été jusqu’aux places emblématiques du centre-ville. Libération, Émile Zola, Théâtre ou encore François Rude, chacune aura son identité : musique, créateurs, guinguette…Ces moments festifs viennent compléter les opérations déjà existantes telles que le Brunch des Halles ou Garçon la note. Pour préserver la tranquillité des riverains, la ville de Dijon instaure une charte d’engagement qui sera signée avec les commerçants.

Du 30 mai au 19 septembre

Le Brunch des Halles, sixième saison, remet le couvert chaque dimanche ! En raison des restrictions sanitaires, la recette concoctée en 2020 est renouvelée sous la forme d’un brunch à emporter.

Les Sports et loisirs à Dijon

19 mai (couvre-feu à 21h)

Activités sportives en intérieur pour les mineurs.  Les nouvelles mesures sanitaires autorisent les activités sportives en intérieur pour les mineurs. Les équipements sportifs accueillent les enfants dans le cadre des activités de Dijon Sport Découverte (Trimestre Printemps 2021) et des activités des associations sportives.

Du 25 mai au 2 juillet

« Comme un poisson dans l’eau » - Venez apprendre à nager gratuitement : pour permettre aux plus jeunes d’évoluer dans l’eau en toute sécurité, la ville de Dijon met en place un dispositif exceptionnel et massif d’apprentissage de la natation dans les quatre piscines de la ville et de la métropole, entièrement gratuit. 4 560 séances sont ouvertes pour 380 enfants de 7 ans et plus (nés en 2014 ou avant) ne sachant pas nager. Inscription obligatoire à partir du 17 mai à l’accueil des piscines Grésilles et Fontaine d’Ouche.

9 juin (couvre-feu à 23h)

Les équipements sportifs rouvrent aux adultes (sous réserve des décrets gouvernementaux).

Du 12 juin au 29 août

Dijon plage revient métamorphoser le lac Kir en petit coin de bord de mer. Cette station balnéaire éphémère avec sable fin et palmiers attend les Dijonnais, les habitants de la métropole et les touristes qui pourront goûter aux plaisirs de la plage pour un moment de détente.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess