Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

La ville de Nîmes propose des ajustements tarifaires pour le Conservatoire

lundi 25 juin 2018 à 17:53 Par Sylvie Duchesne, France Bleu Gard Lozère

L'annonce d'une augmentation des tarifs du Conservatoire de Nîmes avait provoqué la colère des parents. La Ville propose aujourd'hui des ajustements aux tarifs votés lors du Conseil municipal du 7 avril dernier.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp -

Nîmes, France

Ces ajustements ont été présentés ce lundi en commission des finances. Ils seront soumis aux votes des élus lors du conseil municipal du 7 juillet. 

  • Dans le cas d’un élève pratiquant un instrument supplémentaire, une réduction de 50% sera appliquée sur le tarif par rapport au tarif acquitté pour le cycle comprenant le premier instrument. Cette disposition s’appliquera également aux élèves en CHAM à dominante   vocale (cursus gratuit) qui souhaiterait y ajouter la pratique instrumentale, et également pour les élèves en CHAM à dominante instrumentale (cursus gratuit comprenant la pratique d’un instrument) qui souhaiterait y ajouter un instrument supplémentaire.
     
  • Dans le cas d’un élève suivant une double spécialité (spécialité désignant la musique, la danse et le théâtre), la spécialité supplémentaire  sera facturée à 50% du tarif de la première spécialité.
     
  • Dans le cas d’un élève inscrit dans une spécialité, il sera proposé la gratuité pour une option de type cours collectif dans une autre spécialité. Par exemple un comédien qui souhaite suivre un cours de formation musicale, un danseur qui souhaite chanter dans un chœur, ou encore un enfant suivant  l’éveil danse et l’initiation musique.
     
  • Dans le cas d’une double discipline dominante (par exemple danse classique  et contemporaine, ou musiques actuelles et classique) le seul tarif du cycle sera appliqué.
     
  • Dans le cas d’adultes dont la pratique ne fait pas l’objet d’un enseignement, inscrits à l’Orchestre amateur ou au Chœur de chambre, il sera facturé une somme unique de 60 euros pour les Nîmois et 90 euros pour les non-Nîmois (dans le cas du chœur de chambre, le cours de Formation musicale de cycle 1 de mise à niveau est inclus dans le tarif).

Enfin il est précisé que le tarif des cycles 1, 2 et 3 s’applique au parcours diplômant et au parcours personnalisé.