Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La ville de Reims fait l'inventaire de son patrimoine

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Créer un "site patrimonial remarquable", c'est l'objectif de la ville de Reims, qui inventorie en ce moment les bâtiments de son centre-ville. Le but est de reconnaître la valeur patrimoniale, historique, architecturale, de ces bâtiments pour mieux les conserver.

Un hôtel particulier de la rue Andrieux fera partie du SPR
Un hôtel particulier de la rue Andrieux fera partie du SPR © Radio France - Aurélie Jacquand

C'est une belle bâtisse du XIXème siècle, rue Andrieux à Reims, un ancien hôtel particulier : "Ça se voit au grand escalier qui monte à l'étage et à la disposition des pièces, salle à manger à gauche et grand salon à droite". Bernard Ducouret, l’un des conservateurs du patrimoine chargé de l’inventaire, mène la visite : "Le 1er étage a été remanié dans les années 30. Les chambres ont été transformées en grande salle de réception et on peut voir des colonnes ou encore des moulures très typées années 30"

3.500 bâtiments passés à la loupe 

Lorsqu'il visite un bâtiment, l'expert ne se sépare jamais de sa fiche pour tout noter : "Le nombre d'alignements de fenêtres sur la rue, la présence de cour, les matériaux, la forme du toit, les décors...". Environ 3 500 bâtiments du centre-ville de Reims vont ainsi être scrutés et inventoriés.

A l'intérieur, tous les signes d'un hôtel particulier
A l'intérieur, tous les signes d'un hôtel particulier © Radio France - Aurélie Jacquand
A l'intérieur, tous les signes d'un hôtel particulier
A l'intérieur, tous les signes d'un hôtel particulier © Radio France - Aurélie Jacquand
A l'étage, les chambres ont été transformées en salle de réception dans les années 30
A l'étage, les chambres ont été transformées en salle de réception dans les années 30 © Radio France - Aurélie Jacquand

Une rue devenue jardin

Ce travail de fourmi permet d'abord de mieux connaître les bâtiments qui composent la ville. Dans l'hôtel particulier de la rue Andrieux par exemple, la surprise est venue côté jardin : "Il n'y a pas d'accès direct entre la maison et le jardin, ce qui nous as intrigués", explique Bernard Ducouret, "Mais la documentation nous a appris qu'avant guerre, ce jardin était en fait une rue, la rue Mansuy".

La rue Mansuy est devenue un jardin après guerre
La rue Mansuy est devenue un jardin après guerre © Radio France - Aurélie Jacquand
La rue Mansuy est devenue un jardin
La rue Mansuy est devenue un jardin © Radio France - Aurélie Jacquand

Aides fiscales dans le périmètre du "site patrimonial remarquable"

L'idée de créer un "Site patrimonial remarquable" n'est pas de "mettre sous cloche" le centre-ville, expliquent les élus, mais au contraire de le conserver en respectant son histoire. "Avant on avait un PLU, qui est un document assez générique qui norme par exemple la hauteur des constructions, là ce sera plus précis", explique Virginie Thévenin, architecte des bâtiments de France : "Grâce aux fiches que l'on est en train de compiler, _on pourra dire à un propriétaire qui veut faire des travaux, votre maison a un toit en ardoise, il faut le refaire en ardoise_. Ce ne sera plus au bon vouloir des architectes des bâtiments de France qui disaient ici on mettra de l'ardoise et ici de la tuile".

Les propriétaires qui feront partie du périmètre du SPR seront bien sûr contraints par des règles quand ils feront des travaux, mais ils auront droit à des aides fiscales.

3 500 bâtiments doivent être inventoriés
3 500 bâtiments doivent être inventoriés © Radio France - Aurélie Jacquand

Le périmètre de ce "Site patrimonial remarquable" s'étendra du canal jusqu'aux boulevards Lundy/Paix/Pasteur et des Promenades jusqu'au quartier St Remi. Le document devrait être prêt en 2022 et les Rémois seront alors invités à s'exprimer lors d'une enquête publique. Dans la Marne, les villes d'Épernay, de Ste Menehould, Châlons-en-Champagne ou encore Cormicy ont déjà un "site patrimonial remarquable" et la ville de Sézanne suivra bientôt.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu