Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Labellisée "ville de surf" depuis un an, Siouville-Hague a le vent en poupe

-
Par , France Bleu Cotentin

Cela fait un an que Siouville-Hague détient le label "ville de surf", octroyé par la Fédération Française de la discipline, aux côtés d'autres spots prestigieux, tels que Lacanau ou Biarritz. Depuis, c'est toute une commune qui surfe sur ce label.

Sur la plage de Siouville-Hague, les séances d'entrainement s’enchaînent pour "Cotentin Surf Club"
Sur la plage de Siouville-Hague, les séances d'entrainement s’enchaînent pour "Cotentin Surf Club" © Radio France - Adrien Bossard

Il y a un an, Siouville-Hague obtenait le prestigieux label "ville de surf", et rejoignait ainsi neuf autres spots en France. Aujourd'hui, la commune de la côte ouest manchoise en ressent les premiers effets bénéfiques. 

Plus de surfeurs

Sur la longue plage siouvillaise, les surfeurs viennent en nombre et parfois de loin. "Ce label nous donne une crédibilité, explique le maire Bertrand Bottin. C'est connu des surfeurs que nous avons un spot idéal : de bonnes vagues, un bon vent de terre, une bonne houle. Mais là, on est plus visible aux yeux du grand public, des novices. Et surtout, vis-à-vis de l'étranger." Guillaume Lamoureux confirme. Il est le chef de base du "Cotentin Surf Club", implanté en face de la plage depuis une quinzaine d'années. "On voit de plus en plus de surfeurs et on reçoit de plus en plus d'appels pour nous demander les conditions météo. Des gens se demandent s'ils peuvent venir sur la journée. C'est très fréquent."

Le "Cotentin Surf Club" en progression

La conséquence de tout cela : le "Cotentin Surf Club" n'en finit plus de croître. "Nous plafonnions à 160-170 licenciés à l'année. Et un an après, nous avons 230 licenciés. C'est sûrement l'effet label. Il y a aussi plus de locations de matériel. De manière générale, nous avons une hausse de l'activité de 20%", se réjouit Guillaume Lamoureux. 

Pour répondre à la demande, quatre moniteurs supplémentaires sont venus rejoindre les rangs du club de surf de Siouville-Hague. Et encore, ça ne suffit pas à satisfaire tout le monde. La commune réfléchit, avec le club, à s'exporter sur la plage voisine de Surtainville, pour ne pas trop encombrer celle de Siouville-Hague.

L'économie locale en profite

Plus de surfeurs, plus de licenciés au club, tout cela est positif pour la commune. Cela représente aussi plus d'argent injecté dans l'économie locale. "Nos gîtes ont un taux de remplissage plus important depuis un an, même chose pour nos campings et notre aire de camping-cars est très régulièrement pleine", se félicite Bertrand Bottin.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess