Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Ladj Ly, le réalisateur de Montfermeil présente son film au Festival de Cannes

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Paris

C'est un talent 100% Seine-Saint-Denis. Ladj Ly, réalisateur originaire de Montfermeil, présente ce mercredi 15 mai son film "Les Misérables", en compétition officielle au Festival de Cannes.

Ladj Ly (au centre) présente son école de cinéma Kourtrajmé, à Clichy-sous-Bois, le 16 novembre
Ladj Ly (au centre) présente son école de cinéma Kourtrajmé, à Clichy-sous-Bois, le 16 novembre © Radio France - Rémi Brancato

Montfermeil, France

Parmi les prétendants à la Palme d'Or cette année au Festival de Cannes, il y a Ladj Ly : producteur, réalisateur, membre du collectif Kourtrajmé. 

Un film tourné à Montfermeil et à Clichy-sous-Bois

Ladj Ly présente ce 15 mai, _Les Misérables_, une version longue de son court-métrage déjà sélectionné au Césars, l'année dernière. C'est l'histoire d'un policier, nouvelle recrue qui débarque à la BAC de Montfermeilen Seine-Saint-Denis. Une ville que connaît bien le réalisateur : il a grandi dans la Cité des Bosquets et vit toujours dans la même commune.  Son long-métrage y a été tourné l'été dernier.

Un premier documentaire sur les émeutes de 2005

C'est là-bas et à Clichy-sous-Bois, ville voisine, qu'il réalise son premier documentaire en 2005. Il filme alors la révolte urbaine et donne la parole à des jeunes de sa cité. Faire exister cette jeunesse des quartiers et des banlieues au cinéma, le réalisateur de 39 ans en fait toujours une priorité. En 2016, il co-réalise, À voix haute - La force de la parole, un documentaire qui suit plusieurs étudiants de la fac de Saint-Denis qui se préparent à un concours d'éloquence. Il sera nommé aux Césars 2018.

Une école de cinéma gratuite

En novembre dernier, Ladj Ly réalise un rêve qu'il avait depuis plusieurs années : il inaugure son école de cinéma à Clichy-sous-Bois avec les Ateliers Médicis. Une école, gratuite, accessible à tous, sans condition de diplôme "parce les gens de banlieues et des campagnes ont eux aussi des histoires à raconter", affirme le réalisateur.