Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Laisse-nous parler Jean-Michel" : deux humoristes alsaciens et bretons défendent les langues régionales

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Les députés vont se pencher le 8 avril 2021 sur la proposition de loi sur la promotion et la protection des langues régionales. Pour faire pression, Sepi l'humoriste alsacien rejoint le breton Simon Cojean dans une vidéo. Avec un objectif, atteindre les 100.000 vues.

L'humoriste alsacien Sepi participe à une vidéo sur la défense des langues régionales.
L'humoriste alsacien Sepi participe à une vidéo sur la défense des langues régionales. - Capture d'écran Youtube.

Le message est très simple : "laisse-nous parler, Jean Michel". Un message adressé dans une vidéo au ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer. Elle a été tournée par deux humoristes, l'un breton, Simon Cojean, et l'autre alsacien, Sepi. Une vidéo qui interpelle le ministre, réputé peu enthousiaste vis à vis des langues régionales. La date de publication de la vidéo - mi-mars - n'a pas été choisie au hasard.

Le texte sur la promotion et la protection des langues régionales bientôt à l'Assemblée nationale

La proposition de loi sur la promotion et la protection des langues régionales arrive à l'Assemblée nationale le 8 avril prochain. Le texte instaure notamment l'enseignement immersif en langue régionale dans les écoles publiques : celui-ci est pour l'instant réservé au privé, sauf expérimentation. Il prévoit également le versement automatique du forfait scolaire aux écoles associatives en langue régionale par les communes de résidence des élèves. 

Pour défendre son texte, le député breton Paul Molac a lancé un défi à Simon Cojean. L'humoriste doit réunir 100.000 vues pour une vidéo sur la défense des langues régionales. Pour y parvenir, il s'est allié à Sepi. Les deux humoristes rappellent notamment qu'une bonne partie de la langue française est issue des langues régionales.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix
Choix de la station

À venir dansDanssecondess