Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Culture – Loisirs

Lascaux IV : le prix d'entrée est-il trop cher ?

dimanche 3 mars 2019 à 16:34 Par Valérie Dejean, France Bleu Périgord

Le billet d'entrée pour visiter le centre international d'art pariétal Lascaux 4 est passé à 20 euros. C'est beaucoup pour les visiteurs qui continuent pourtant de s'y presser.

Le centre international d'art pariétal Lascaux 4
Le centre international d'art pariétal Lascaux 4 © Radio France - Valérie Déjean

Montignac, France

La visite de Lascaux 4 est-elle trop chère ? Le simple billet d'entrée est aujourd’hui de 20 euros à plein tarif. C'est quatre euros de plus que  les tarifs fixés lors de l'ouverture en 2016. Pour autant, la fréquentation ne devrait pas faiblir pour les vacances de février au centre international d'art pariétal installé au pied de la colline de Lascaux à Montignac.

Les tarifs pour visiter Lascaux IV ont augmenté - Radio France
Les tarifs pour visiter Lascaux IV ont augmenté © Radio France - Valérie Déjean

Car les visiteurs font avec. Catherine est venue de la région parisienne en famille, quatre personnes en tout, alors au moment de payer, c'est un peu douloureux. "C'est vrai que çà nous a interpellés. Nous avons l'habitude de faire des musées nationaux et c'est pas ce prix-là. Même diagnostic d'Isabelle, venue des Ardennes. "Je pense que c'est assez cher, mais bon, vu le bâtiment et les travaux, ça en vaut le prix."

La moitié du prix du billet sert à payer le personnel

Et c'est vrai que le navire amiral de l'art pariétal en Dordogne nécessite de gros investissements comme l'explique Andre Barbé, directeur de la Semitour qui gère Lascaux IV. Il faut payer le personnel (c'est 50 % du prix du billet d'entrée et ils ont reçu cet hiver une prime de 750 euros net). Quatre euros partent à la maintenance. Cette année, il faut renouveler les fameux compagnons de visite et la facture est de plus d'un million d'euros. Et il faut aussi assurer la promotion du site avec plusieurs déplacements à l'étranger, en Italie à Florence au musée d'archéologie, en Allemagne à Munich en avril pour inaugurer la mise en place de l'exposition itinérante Lascaux 3, puis à Naples en juillet. Il y a aussi dans les jours qui viennent l'ITB, le plus grand salon de tourisme européen de Berlin. Autant de déplacements qui permettent de vendre Lascaux mais plus largement, l'ensemble des sites de la Dordogne et la Nouvelle Aquitaine selon le directeur de la Sémitour.  

La billeterie de Lascaux IV - Radio France
La billeterie de Lascaux IV © Radio France - Valérie Déjean

Alors la question du prix est évidemment une question importante pour Andre Barbé. D'ailleurs il s'est engagé devant les collectivités à ne pas augmenter le tarif d'entrée d'ici trois ans.