Culture – Loisirs

Lascaux : 800 couverts par jour pour le café restaurant du centre pariétal

Par Caroline Pomès, France Bleu Périgord mardi 27 décembre 2016 à 19:32

Les cinq serveuses servent 800 personnes par jour
Les cinq serveuses servent 800 personnes par jour © Radio France - Caroline Pomès

Ce mardi, le café Lascaux a encore une fois servi 800 couverts dans la journée. Un succès inattendu pour le directeur qui a du embaucher sept personnes de plus pour les vacances de Noël

Recherche deux commis de cuisine et deux serveurs. Voilà l'annonce du café de Lascaux. Deux semaines après l'ouverture du centre pariétal, le café est victime de son succès et a besoin de quatre employés supplémentaires. Sept ont déjà été embauchés la semaine dernière pour palier aux 800 couverts par jour dont 200 assis.

"Nous vendons 200 paninis et wraps par jour. C'est fatiguant mais c'est un challenge très excitant" - Fabien Delmar, le directeur

►► A LIRE AUSSI : L'ouverture de Lascaux, centre international de l'art pariétal

"Nous avons du sortir la terrasse en plein mois de décembre et rajouter des tables à l'intérieur", s'étonne encore le directeur Fabien Delmar. Entre les petits déjeuners du matin, les cafés, les sandwichs et le déjeuner, l'équipe ne relève pas la tête de 10 heures du matin à 17 heures. Mais pas de panique, dans les cuisines tout le monde se prépare dans le calme. C'est le mot d'ordre du chef cuisinier Stéphane Meynardie. "Je ne veux pas crier, on s'organise au fur et à mesure des jours et je ne veux surtout continuer à faire de la qualité."

La file d'attente pour les cafés et les sandwichs ne désemplit pas - Radio France
La file d'attente pour les cafés et les sandwichs ne désemplit pas © Radio France - Caroline Pomès

Dans la salle, l'odeur de magret envahit l'air. Le coup de feu est lancé à 11 heures avec les premiers sandwichs et la file d'attente ne désemplit pas. Le monde arrive en continu et tout le monde semble satisfait. "Ce n'est pas assez copieux, se plaint même un Girondin, qui s'attrendait à des bons plats bien gras du Périgord. Mais sourit-il "c'était délicieux".

En moyenne les clients qui s'attablent dépensent 35 euros par tête, "surtout pendant la semaine des fêtes", précise le directeur, très satisfait. "Nous récupérons la majorité des visiteurs du centre", _qui arrivent par vague, au rythme des visites qui pendant les vacances commencent toutes les 6 minutes. Des visiteurs qui calculent d'ailleurs leur temps de déjeuner par rapport à leur heure de visite. Au grand regret des commerçants du centre de Montignac mais Daniel, un visiteur, qui a fait six heures de voiture explique simplement : _"C'est plus facile de manger ici, à côté, pas de stress, nous sommes déjà garés et avec les enfants c'est plus simple !"

Reportage au café Lascaux