Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Laurent Voulzy, Clara Luciani, Jean-Michel Jarre : 142 artistes appellent à soutenir la scène française

-
Par , France Bleu
France

142 artistes et acteurs du monde culturel, dont Laurent Voulzy, Clara Luciani et Jean-Michel Jarre, signent une tribune ce dimanche dans le Journal du Dimanche pour soutenir la scène française. Comme de nombreux secteurs, la scène musicale a beaucoup souffert de la crise du coronavirus.

(photo d'illustration).
(photo d'illustration). © AFP - Lilian Cazabet / Hans Lucas

Largement touchée par la crise économique causée par la pandémie de coronavirus, la scène musicale française appelle au soutien. Quelque 142 artistes et acteurs du secteur ont signé une tribune dans le Journal du Dimanche (JDD) ce dimanche. On retrouve parmi les signataires Laurent Voulzy, Clara Luciani, Jean-Michel Jarre, MC Solaar, mais aussi Spotify ou Radio France.

"Diffuser plus d'œuvres francophones et françaises, qu'il s'agisse de techno, d'électro, de chansons, de jazz, de musique contemporaine et de musique urbaine... sur les antennes et dans les programmations c'est assurer un avenir aux artistes de notre pays, leur assurer des revenus en droits d'auteur et leur permettre de toucher un public large et curieux", lancent les signataires.

Je milite beaucoup pour les concerts payants en ligne - Jean-Michel Jarre

"Je milite beaucoup pour les concerts payants en ligne", déclare l’auteur-compositeur-interprète Jean-Michel Jarre ce dimanche sur franceinfo, en prônant l’invention d’une "nouvelle culture, une nouvelle économie alternative à celle des concerts" physiques. 

"Depuis deux mois, tout le pays est confiné. Nous avons fait deux choses : sortir pour se nourrir ou pour prendre des médicaments, et puis regarder des films, lire et écouter de la musique. Or, s'il fallait encore le prouver : la musique comme le reste des secteurs culturels et des modes d'expression sont des biens de première nécessité", explique l'artiste. 

"Or, le secteur de la culture en général et celui de la musique en particulier est totalement sinistré. Tout l'écosystème de la scène musicale avec les artistes, les auteurs, les créateurs, mais aussi des techniciens est à l'arrêt total. 50% des petits PME, des petites productions de concerts, et les moins petites d'ailleurs, risquent de disparaître en 2021", s'alarme Jean-Michel Jarre. 

Nous demandons que l'ensemble des médias fasse passer en priorité, comme une sorte d'effort d'après guerre, les artistes français - Jean-Michel Jarre

"Donc, il est urgent qu'on fasse quelque chose et que cette solidarité qu'on a senti dans notre pays pendant plus de deux mois, puisse aussi s'appliquer aux artistes et aux musiciens en particulier. Nous demandons, d'une part que l'ensemble des médias fassent passer en priorité comme une sorte d'effort d'après guerre, les artistes français, et d'autre part que l'on puisse le plus vite possible avoir des décisions claires sur les rassemblements de festivals, sur les concerts. Et ça s'applique bien entendu aussi à nos amis du théâtre et du cinéma."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess