Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Laval : offert anonymement, le tableau du Douanier Rousseau est-il un vrai ?

samedi 26 août 2017 à 9:37 Par Fabien Burgaud, France Bleu Mayenne et France Bleu

La mairie de Laval se pose la question depuis qu'un donateur anonyme a offert cet été une peinture "qui serait à attribuer au peintre lavallois" selon les musées de la ville.

Exposition à Prague en septembre 2016 d'une collection du Douanier Rousseau
Exposition à Prague en septembre 2016 d'une collection du Douanier Rousseau © Maxppp - Michael Heitmann

Laval, France

Pour ses 50 ans, le musée des d'Art Naïf et d'Arts Singuliers ne pouvait rêver d'un meilleur cadeau. Sauf évidemment s'il s'agit d'un faux. Mais l'espoir est permis depuis qu'un donateur anonyme a offert un tableau à l'accueil, avec une lettre non signée. Mieux il serait l'oeuvre du peintre lavallois Henri Rousseau, dit le douanier. Une donation "exceptionnelle" précise les Musées de Laval. L'homme, séduit, aurait découvert les collections permanentes du musée dans "la première quinzaine d'août" précise le communiqué.

L'oeuvre sera présentée mardi lors d'une conférence de presse

Intitulé Paysage avec pêcheur, le tableau représente "un paysage au bord de Seine. Au premier plan, un pêcheur se détache du paysage bucolique. Une cheminée, témoignage de modernité, dégage une épaisse fumée blanche. Deux personnages, tout de noir vêtus, traversent le pont et rappellent le style de l'artiste", analyse la directrice des Musées de la ville, Antoinette Le Falher. Elle appelle "le généreux donateur à se manifester auprès d'elle pour mieux comprendre cette oeuvre", tout en assurant que son anonymat sera conservé. Son témoignage serait capital pour "appréhender l'histoire de ce tableau inédit". Ce donateur, un homme âgé, se dit "déçu que la ville natale du peintre n'ait que trois œuvres en sa possession."

Le tableau sera, par prudence, expertisé par le Musée d'Orsay à Paris et analysé par le service des Musées de France. L'oeuvre sera présentée mardi à Laval au musée d'Art naïf lors d'une conférence de presse. Pour rappel, un tableau du Douanier Rousseau avait été adjugé à 2,6 millions d'euros en décembre dernier. Déjà, à l'époque, Yann le Pichon, historien de l'art pressentait que des toiles d'Henri Rousseau pouvaient resurgir : "Le Douanier Rousseau eu une reconnaissance tardive. Pendant longtemps, ses toiles n’ont eu aucun succès. Il les vendait donc à bas prix ou les échangeait auprès de proches, de marchands de vin ou de bistrotiers puisqu'il vivait assez misérablement. Et donc ponctuellement, ses toiles resurgissent dans des greniers, dans des fermes, etc".