Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Le baliseur Somme II quitte la Picardie pour être rénové en Normandie

vendredi 27 juillet 2018 à 18:04 Par Camille Labrousse, France Bleu Picardie

Âgé de 70 ans, le baliseur Somme II a besoin d'être réparé. Il a donc pris la direction du chantier naval de Saint-Vaast-la-Hougue, dans la Manche. Il doit revenir d'ici 2022 où il reprendra ses activités de visite touristique de la Baie de Somme.

Le baliseur Somme II quitte le ponton de Pinchefalise
Le baliseur Somme II quitte le ponton de Pinchefalise © Radio France - Camille Labrousse

Saint-Valery-sur-Somme, France

Ce n'est qu'un au revoir ! Le baliseur Somme II quitte la Picardie direction un chantier naval à Saint-Vaast-la-Hougue, dans le département de la Manche. Le bateau vieux de 70 ans, classé monument historique, doit subir de lourdes réparations : un traitement anti-champignons d'abord et des travaux sur la charpente en bois. Moins de dix ans après de premiers travaux, il doit donc à nouveau être rénové. 

Preuve que le bateau en a drôlement besoin, le départ de Saint-Valéry-sur-Somme a été très difficile. Il lui a fallu près d'une heure pour quitter son ponton : impossible de faire demi-tour, le moteur a fait des siennes, sans compter le courant qui change de sens. Mais après plusieurs faux départ et beaucoup de travail de la part de l'équipage, le bateau s'est enfin retrouvé dans le bon sens. 

L'équipage a dû retrousser ses manches pour mettre le Somme II dans le bon sens  - Radio France
L'équipage a dû retrousser ses manches pour mettre le Somme II dans le bon sens © Radio France - Camille Labrousse

Désormais, c'est Yann Méliani qui est chargé du transfert jusqu'au chantier naval. 

C'est une vieille dame, il faut en prendre soin. Le moteur, la charpente : on ne fait plus de bateau comme ça ! C'est un plaisir de naviguer dessus mais je serai rassuré quand il sera arrivé.

Le Département de la Somme, propriétaire du Somme II, estime qu'il reviendra en Baie de Somme à l'horizon 2022, après des travaux qui coûteront entre 500 000 et un million d'euros.Il a donc cinq ans pour trouver un exploitant pour reprendre les visites touristiques à bord du bateau comme l'explique Stéphane Haussoulier, maire de Saint-Valéry et vice-président au Département. 

Il nous faut trouver une perle rare pour s'occuper d'un bateau important pour le patrimoine mais difficile à exploiter.