Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Le beau décollage de L'Envol des pionniers, le musée de l'aéropostale de Toulouse

lundi 24 décembre 2018 à 17:49 - Mis à jour le lundi 24 décembre 2018 à 18:15 Par Stéphanie Mora, France Bleu Occitanie

L'espace dédié à l'histoire de l'aéropostale et de ses pionniers a ouvert ce week-end à Toulouse. L'entrée était gratuite : près de 10 000 personnes se sont pressées pour redécouvrir ce pan du patrimoine toulousain et les objets des héros.

Après les habitants du quartier Montaudran, c'est le grand public qui a découvert le nouveau musée consacré aux héros toulousains de l'aéropostale
Après les habitants du quartier Montaudran, c'est le grand public qui a découvert le nouveau musée consacré aux héros toulousains de l'aéropostale © Radio France - Stéphanie Mora

Certains ont patienté plus de 45 minutes ce dimanche avant de pouvoir découvrir l'Envol des pionniers, ce musée créé dans un des hangars d'Air France tout près de la mythique piste d'où décollait les Mermoz, Guillaumet et Saint-Exupéry.

10 000 visiteurs dans le week-end

Pour ce premier week-end, le musée était gratuit. Ouvert aux habitants du quartier Montaudran vendredi puis au grand public à partir de samedi, les responsables parlent d'un "démarrage au-dessus de leurs espérances". Au final près de 10 000 visiteurs ont été enregistrés dont 1200 pour la journée de vendredi. Des comédiens jouaient le rôle de pilotes, mécaniciens ou entoileuses (les ouvrières qui fabriquaient les toiles des ailes du Bréguet XIV) pour raconter cette industrie née à Toulouse après la première Guerre Mondiale.

Des comédiens faisaient revivre l'activité de Montaudran. Ici une "entoileuse" qui raconte comment les femmes fabriquaient les ailes en lin des avions. - Radio France
Des comédiens faisaient revivre l'activité de Montaudran. Ici une "entoileuse" qui raconte comment les femmes fabriquaient les ailes en lin des avions. © Radio France - Stéphanie Mora

L'Envol des Pionniers est désormais ouvert du mercredi au dimanche jusqu'à fin janvier, puis du mardi au dimanche à partir de février. L'entrée est de 8€ pour les adultes.

Casques, tenues en cuir, montre gousset ou appareils de navigation, le musée propose une collection d'objets mythiques - Radio France
Casques, tenues en cuir, montre gousset ou appareils de navigation, le musée propose une collection d'objets mythiques © Radio France - Stéphanie Mora

Centenaire du premier vol civil ce 25 décembre

Il y a 100 ans, l'industrie aéronautique prenait véritablement son envol à Toulouse.  Le 25 décembre 1918, Pierre-Georges Latécoère décolle avec son pilote de Toulouse pour Barcelone. Premier grand vol civil, alors que l'aviation n'était que militaire jusque-là et qu'un vol ne durait qu'une heure et demie maximum. Un vrai succès : le Salmson 2 A2 (un avion démilitarisé) rejoint la cité catalane en deux heures et vingt minutes.  Une vidéo de ce vol test est présentée dans le musée car Pierre-Georges Latécoère avait demandé à ce que l'arrivée à Barcelone soit filmée.

"Jusqu'ici les vols militaires ne duraient pas plus d'une heure ou une heure et demie, même les combats. Là, on part sur des vols de quatre heures donc c'est très différent, il faut apprendre à naviguer et reconnaître des routes aériennes. Ce premier vol entre Toulouse et Barcelone est un véritable vol d'exploration. Pierre-Georges Latécoère et René Cornemont cherchent le meilleur endroit pour passer et établir une liaison régulière. C'est la création des routes aériennes au départ de Toulouse." Thierry Sentous, journaliste et consultant sur la création du musée de L'Envol des pionniers.