Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le cabaret de Michou restera ouvert malgré la mort de son fondateur

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu, France Bleu Picardie

Avant sa mort en janvier 2020, Michou avait renoncé à l'idée de fermer son cabaret transformiste, situé à Paris à Montmartre, quand il ne serait plus là. On apprend ce jeudi que sa nièce, Catherine Jacquart, qui travaillait avec lui depuis longtemps, reprend le flambeau avec toute l'équipe.

Devant le cabaret parisien de Michou à la mort du célèbre cabaretier le 26 janvier.
Devant le cabaret parisien de Michou à la mort du célèbre cabaretier le 26 janvier. © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

Pour Catherine Jacquart, la nièce de Michou, pas question de fermer le cabaret de Montmartre. "Que le cabaret reste ouvert était donc sa dernière volonté" estime celle qui va reprendre la suite avec tout le personnel "pour continuer l'art du transformisme créé par Michou".

"Il n'y a que moi qui peux protéger son image. On ne va rien changer et continuer à créer des personnages en fonction de l'actualité et poursuivre son oeuvre".

Dans ses mémoires parus en 2017, Michou avait expliqué qu'il souhaitait que son cabaret ferme définitivement ses portes après sa mort. Il était ensuite revenu sur ce choix qui avaient choqué sa trentaine d'employés.

Ses salariés lui avaient écrit pour lui faire part de leur inquiétude. En juin, Michou leur avait répondu que finalement il leur faisait confiance pour poursuivre l'aventure.

La mort de Michou, (janvier 2020), figure des nuits parisiennes pendant plus de soixante ans et fondateur de ce cabaret, avait été un choc. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu