Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Paris : le Centre Pompidou va fermer fin 2023 pour trois ans de travaux

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Le Centre Pompidou, l'un des plus importants musées d'arts moderne et contemporain au monde va fermer complètement ses portes de la fin 2023 à la fin 2026 pour d'importants travaux de restauration.

Centre Pompidou
Centre Pompidou © Radio France - Laurent GENVO

C'est une décision de la ministre de la Culture Roselyne Bachelot qui va résonner comme un coup de tonnerre pour les nombreux amateurs d'art qui fréquentent régulièrement "Beaubourg", alias le Centre Pompidou, situé dans le 4e arrondissement de Paris. Le musée d'art moderne fermera fin 2023 pour rouvrir début 2027 après trois ans de travaux. 

"Il y avait deux options sur la table, l'une consistant à restaurer le Centre tout en le maintenant ouvert, l'autre étant la fermeture complète. J'ai choisi la seconde car elle s'avérait moins longue dans le temps et un peu moins chère", a expliqué Roselyne Bachelot au Figaro en même temps qu'elle en faisait l'annonce. Les travaux se feront donc en trois ans plutôt qu'en sept. 

Grand lifting et mise aux normes

Ces travaux vont notamment permettre le désamiantage du bâtiment ainsi que sa rénovation afin de répondre aux normes de sécurité, aux normes techniques, anti-incendie, aux économies d'énergie, ainsi qu'à l'accessibilité pour les handicapés. Des travaux d'une ampleur inédite pour le centre dont le coût est évalué à 200 millions d'euros. 

"C'est un enjeu crucial", a indiqué à l'AFP le président du Centre Pompidou Serge Lasvignes, soulignant qu'"il est très dangereux, dans une période très compétitive aux niveaux parisien et mondial, de donner le sentiment que le centre vieillit, qu'il date d'une autre époque". 

Serge Lasvignes assure, par ailleurs, qu'il n'y aura pas de licenciement pour les 1 000 employés du musée.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess