Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le chanteur Cali récompensé pour son premier roman

-
Par , France Bleu Roussillon
Perpignan, France

Le chanteur catalan Cali s'est vu décerner, vendredi 16 mars, le prix Méditerranée Roussillon pour son premier roman, "Seuls les enfants savent aimer". Cette récompense, décernée par le Club Méditerranée lecture, couronne un pari risqué de l'artiste.

Le chanteur catalan Cali s'est vu décerner, vendredi 16 mars, le prix Méditerranée Roussillon, pour son premier roman "Seuls les enfants savent aimer".
Le chanteur catalan Cali s'est vu décerner, vendredi 16 mars, le prix Méditerranée Roussillon, pour son premier roman "Seuls les enfants savent aimer". © Radio France - Clémentine Vergnaud

Le chanteur catalan Cali a reçu, vendredi 16 mars, le prix Méditerranée Roussillon, pour son premier roman, Seuls les enfants savent aimer. Ce prix, décerné par le Club Méditerranée lecture, récompense chaque année un livre écrit par une personne du département. Cali raconte dans son ouvrage la perte de sa maman, en se remettant dans la peau de l'enfant de 6 ans qu'il était à l'époque. Le chanteur s'est dit "très ému" d'être ainsi récompensé. 

Je n'imaginais pas tout ça

"Je suis vraiment très heureux", a réagi Cali après avoir reçu le prix Méditerranée Roussillon. Le chanteur a encore du mal à réaliser : "Je n'imaginais pas tout ça", confie-t-il. Son livre, paru le 18 janvier, avait été imprimé au départ à 20 000 exemplaires. Un second tirage de 15 000 exemplaires a dû être réalisé un mois plus tard. "J'ai écrit ce livre pour me sauver la vie et d'abord pour me faire du bien, comme mes chansons", explique-t-il. 

La reconnaissance du milieu littéraire catalan est donc importante pour lui. "Ce prix va être le démarrage de quelque chose de plus, un passeport pour dire que des gens ont aimé ce livre et le valident." De quoi l'encourager pour la suite : "J'attends que ça me donne encore plus de confiance pour tenter des choses."

La récompense d'un pari risqué

Passer de l'écriture de chansons à celle d'un livre n'avait rien d'une évidence pour Cali. Le chanteur l'admet : il n'était pas confiant au moment de prendre la plume. "On n'est à l'aise de rien du tout, au contraire ! On se jette au regard des gens." Face à tous les auteurs qu'il admire, la tentation du complexe était forte. "Quand je regarde ces livres, je me dis 'Qui es-tu pour écrire un livre ?' Je crois que ce sont des questions à ne pas se poser." Il revendique son propre style, forgé avec sa vie, ses chagrins et ses joies. "Je savais que le meilleur pour écrire l'histoire de Bruno, 6 ans à Vernet-les-Bains, c'était moi." 

Si pour le jury le coup de cœur a été immédiat, ce n'était pourtant pas gagné. "Lorsqu'un artiste se lance dans l'écriture, il y a toujours un regard suspicieux", reconnaît André Bonet, président du jury et du Club Méditerranée lecture. "On a été bluffés et conquis parce que Cali a su trouver le ton juste et la belle construction pour ce roman. Il dit qu'il l'a écrit il y a peu mais je pense qu'il le portait en lui depuis toujours."

Cali n'exclut pas un second roman dans les années qui viennent mais refuse de se projet pour l'instant. Ce second livre pourrait se pencher sur l'adolescence du chanteur. On retrouverait donc Bruno, 16 ans, à Vernet-les-Bains, pour cette fois des "choses un peu folles".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu