Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Le château d’Ancy-le-Franc crève (à nouveau) l’écran

jeudi 28 juin 2018 à 13:50 Par Delphine Martin, France Bleu Auxerre

Un tournage à lieu en ce moment au château d’Ancy-le-Franc, dans l’Yonne. Une équipe de France 5 prépare une série documentaire-fiction sur l’histoire de France.

Le tournage au château d'Ancy-le-Franc a duré 10 jours.
Le tournage au château d'Ancy-le-Franc a duré 10 jours. © Radio France - Christina Hugot

Ancy-le-Franc, France

Deux équipes de télévision tournent simultanément dans le château d’Ancy-le-Franc depuis le 19 juin. Le site touristique reste d’ailleurs ouvert au public, pendant le tournage : "C’est un peu particulier, mais finalement, tout cela est assez fluide. Car les équipes sont très légères et quand les visiteurs arrivent, elles font une pause et laissent passer les gens. Et on est très heureux de les accueillir", assure Christina Hugot, chargée de communication au château d’Ancy-Le-Franc.

Une série très à cheval sur l’exactitude historique

Au détour d'un couloir, les visiteurs croisent donc parfois des techniciens, ou des comédiens et figurants en costume : des rois, des reines ou des soldats. D'Henri II à Mary Tudor. De Diane de Poitiers à Catherine de Médicis en passant par la reine Margot. 

Ce docu-fiction en six épisodes, intitulé "La guerre des trônes, la véritable histoire de l’Europe" dont on tourne ici la deuxième saison, se veut très fidèle à la vérité historique. "Le scénario est suivi par des historiens et au moment du tournage, on fait très attention à ce que le mobilier corresponde à l'époque et à ce qu'il n'y ait pas d’anachronisme", explique Alain Brunard, coréalisateur de la série avec Vanessa Pontet.

"Vous pouvez filmer dans n'importe quel axe : tout est magnifique. C'est vraiment un bonheur" - Alain Brunard, réalisateur

Le réalisateur aime tout particulièrement cette période de la Renaissance : "Des films historiques comme ceux-là, nous permettent de faire une mise en scène assez classique à la James Ivory. Et c'est ce qui me plaît. En plus, c'est très intéressant car vous pouvez filmer dans n'importe quel axe, tout est magnifique : le château, les lieux, les matières, les murs et même le mobilier. C'est vraiment un bonheur. Avant les repérages, j'avais vu des images du château sur Internet mais je n'imaginais pas qu'il y avait autant d'espace pour tourner. C'est très intéressant", ajoute Alain Brunard. 

Même sentiment pour Marie Bouvet, la comédienne qui incarne la jeune Catherine de Médicis dans le film. "C'est particulier car les scènes sont calées sur la voix off. Donc il y a pas mal d'improvisations. On joue vraiment la situation", explique la jeune femme. 

Les acteurs et figurants en costume d'époque déambulent dans la cour du château. - Radio France
Les acteurs et figurants en costume d'époque déambulent dans la cour du château. © Radio France - Delphine Martin

Le château d'Ancy le Franc, son mobilier, ses décors, l’aident à trouver de l'inspiration : "C'est une chance incroyable de pouvoir tourner dans ce château que je ne connaissais pas, et que je trouve magnifique. Ca nous aide à trouver le personnage. On est dans le contexte et cela aide beaucoup."

Le château d’Ancy-le Franc, peut-être moins connu que les châteaux Renaissance du Val de Loire, a séduit Joachin Ballabriga, responsable des costumes sur le tournage. Enthousiaste, il nous guide dans la petite salle du rez-de-chaussée qui sert de garde-robe : "je n'ai jamais eu une salle aussi belle" dit-il en souriant.  

Joachin Ballabriga est le responsable des costumes sur le tournage. - Radio France
Joachin Ballabriga est le responsable des costumes sur le tournage. © Radio France - Delphine Martin

Avec son équipe, il  coordonne les 200 à 250 changements de costumes nécessaires pour la série. Et il est tombé sous le charme du lieu : "Moi, je suis anglais, on connait Chenonceau ou Chambord, mais je trouve que ce château est tout aussi méritant. L'intérieur est absolument fabuleux. C'est très bien conservé et il y  plein de petites surprises. Ce que je préfère, ce sont les petites pièces :  la bibliothèque, la chapelle. On ouvre des portes et on se dit "tiens qu'est-ce qu'il y a derrière" et c'est toujours très étonnant ! " 

Chaque tournage est une opportunité de faire connaître le site

L’équipe du château d'Ancy-le-Franc est ravie de ce tournage, le deuxième cette année. Car accueillir un film, c’est toujours un événement et une bonne publicité. "Le château est connu dans l'Yonne mais pas assez à l'extérieur des frontières régionales. Donc c'est sûr, le cinéma, la télévision, ce sont des images qui font de la pub, ça met en valeur le château. Et il y a un effet sur la fréquentation. C'est clair et net.", ajoute Christina Hugot, la responsable de la communication du château. 

L’exactitude historique est un souci constant pour les équipes de tournage.  - Radio France
L’exactitude historique est un souci constant pour les équipes de tournage. © Radio France - Delphine Martin

Le tournage au château d'Ancy-le-Franc se termine ce jeudi 28 juin, "mais le comédien Bruno Solo, qui est le "conteur" de la série, viendra en août pour enregistrer ses scènes", précise Christina Hugot. La diffusion devrait être programmée dans quelques mois sur France 5. Elle devrait permettre d’attirer encore plus de visiteurs dans ce lieu qui accueille 22 000 personnes chaque année.

La comédienne Marie Bouvet, qui incarne la jeune Catherine de Médicis, attend son tour sur le tournage. - Radio France
La comédienne Marie Bouvet, qui incarne la jeune Catherine de Médicis, attend son tour sur le tournage. © Radio France - Delphine Martin

"Les séries et les films nous font une belle publicité" - Christina Hugot, responsable de la communication au château d'Ancy-le-Franc.

"Ce château est fabuleux. il y a plein de surprises !" - Joachin Ballabriga, responsable des costumes

Le reportage de Delphine Martin sur le tournage