Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le chorégraphe grenoblois Rachid Ouramdane prend la direction du théâtre de Chaillot, à Paris

-
Par , France Bleu Isère

Rachid Ouramdane vient d'être nommé, par décret du Président de la République, directeur du théâtre national de Chaillot, à Paris. Il quitte le centre chorégraphique national de Grenoble qu'il co-dirigeait depuis 2016, avec le circassien Yoann Bourgeois. Une nouvelle aventure commence pour lui.

Rachid Ouramdane va quitter le centre chorégraphique national de Grenoble, qu'il co-dirigeait depuis 5 ans
Rachid Ouramdane va quitter le centre chorégraphique national de Grenoble, qu'il co-dirigeait depuis 5 ans © Radio France - Véronique Pueyo

Le danseur et chorégraphe Rachid Ouramdane quitte le centre chorégraphique national de Grenoble (le CCN2) qu'il co-dirigeait depuis 2006, avec Yoann Bourgeois, pour prendre la direction, à compter du 6 avril prochain et pour 5 ans, du prestigieux Théâtre national de Chaillot, à Paris. Une belle promotion pour cet enfant des cités dont le projet pour une danse multiple et ouverte à tous a séduit la ministre de la Culture et Emmanuel Macron, qui vient de le nommer à ce poste par décret.

Rencontre avec un chorégraphe inspiré, Rachid Ouramdane

La danse pour aller à la rencontre de l'autre

Rachid Ouramdane, 50 ans cette année, a commencé la danse avec le hip-hop quand il en avait 15 et n'a plus jamais arrêté d'explorer tous les univers chorégraphiques. Né à Nîmes, dans une famille d'origine algérienne, il cultive, dans ses créations, l'art de la rencontre avec l’autre, qu’il s’agisse de jeunes footballeurs amateurs pour sa pièce "Surface de réparation", en 2007, ou de personnes victimes d’actes de barbarie dans Des témoins ordinaires en 2009.

Théâtre fermé pour cause de Covid

Un parcours qui l'a donc propulsé à la tête de cette institution parisienne qu'est le théâtre de Chaillot, devenu en 2007 théâtre national de la danse et où travaillent 125 personnes. Rachid Ouramdane est confiant : "Je suis impatient de découvrir l'équipe, les lieux. Il est vrai que j'arrive dans un contexte particulier, de fermeture des lieux culturels à cause du Covid. J'espère que l'on va bientôt pouvoir remonter sur scène."

La MC2 abrite le centre chorégraphique national, que Rachid Ouramdane va quitter pour Paris
La MC2 abrite le centre chorégraphique national, que Rachid Ouramdane va quitter pour Paris © Radio France - Véronique Pueyo

Corps extrêmes

Avant même de savoir qu'il allait quitter Grenoble, Rachid Ouramdane a travaillé sur sa nouvelle création intitulée "Corps extrêmes", avec Nathan Paulin, le slake liner bien connu. "Cet été, Nathan a tendu sa slake line entre la tour Perret et la mairie de Grenoble, dans le parc Paul Mistral. Quand il franchit un glacier, en funambule, c'est aussi pour alerter sur la fragilité de la nature. Il y a toujours un message, derrière l'exploit sportif. Une beauté aussi. Le spectacle va parler de cette fragilité.

Si tout va bien, on pourra le découvrir en mai prochain à Annecy et on le verra aussi à Chaillot. "C'était prévu avant que je parte à Paris. Un signe du destin ?" s'interroge, en souriant, le chorégraphe.

Il a fait monter de jeunes migrants sur scène

Au moment de quitter Grenoble et son centre chorégraphique, les images se bousculent dans la tête de l'artiste comme celles de ces jeunes mineurs isolés qu'ils avaient fait monter sur scène pour son spectacle : "Franchir la nuit". _"J'ai vu arriver des jeunes, tête baissée, effrayés. Et après les répétitions, ils se tenaient droit_, ils riaient. J'espère que cette expérience leur a donné de la force pour continuer leur chemin."

Rachid Ouramdane prendra donc ses fonctions le 6 avril prochain au théâtre de Chaillot à Paris, un lieu chargé de 100 ans d'histoire artistique où l'ont précédé des icones comme Jean Vilar ou Antoine Vitez.

Et après ?

Le CCN2 est présidé par l'élu métropolitain, Pascal Clouaire. Alors qui va remplacer Rachid Ouramdane ? "Pour l'instant, rien n'a été décidé" explique-t-il. "Nous souhaitons prendre le temps de nous concerter entre partenaires, Etat, Région, Métropole, mais aussi avec Yoann Bourgeois." Et Pascal Clouaire d'ajouter : "_Pour nous, la nomination de Rachid Ouramdane à Chaillot montre qu'ici à Grenoble travaillent des artistes de grand talent. On espère nouer, dans le futur, des liens avec le théâtre de Chaillo_t !"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess