Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Le cinéma de Chambéry "L'Astrée" renaît après trois mois d'écran noir

Par

Ce lundi 22 juin, à Chambéry, l'Astrée et le Forum vont retrouver leurs cinéphiles après le confinement. Les petits cinémas d'Art et d'Essai ont su s'adapter aux règles sanitaires imposées.

Heureux, le directeur Patrice Palumbo ! Heureux, le directeur Patrice Palumbo !
Heureux, le directeur Patrice Palumbo ! © Radio France - Christophe Van Veen

L'Astrée sort de l'éclipse. Notre petit ciné de quartier, aux fauteuils en velours rouge, a pris un peu la poussière. Grand nettoyage avant réouverture. Echafaudage de rigueur, aspirateurs de sortie, affiches à remplacer. 

Publicité
Logo France Bleu

Les derniers préparatifs font palpiter le coeur du directeur qui a traversé le "hall vide sinistre" durant le confinement. Patrice Palumbo est venu régulièrement vérifier l'état des machines, "avec la boule au ventre". Sa quinzaine du cinéma espagnol a été stoppée en plein vol par l'annonce du confinement. "On a reçu énormément de soutiens sur les réseaux sociaux. On sait que les cinéphiles vont revenir." 

loading
Grand nettoyage © Radio France - Christophe Van Veen

Des règles sanitaires pas si contraignantes 

Patrice, le volubile directeur passionné, résume la situation : "Pas de panique dans les cinémas ! Les règles sanitaires ne sont pas si contraignantes." Masque obligatoire dans le hall avec paiement par carte privilégié et on respecte les distances entre les personnes. Une fois assis, on peut enlever son masque. 

Pas de rubalise pour condamner un fauteuil sur deux. "On a eu suffisamment d'interdits durant toute cette période !" On devra en bonne intelligence "s'espacer d'un fauteuil" avec les autres spectateurs. Sortir par les issues de secours afin de ne pas croiser ceux qui entrent dans le cinéma. 

Quand l'Astrée se refait une beauté ! © Radio France - Christophe Van Veen

Patrice Palumbo rassure aussi les inquiets de la climatisation. C'est de l'air extérieur qui est recyclé, on ne fait pas circuler le virus, et ce circuit fonctionne en permanence de manière douce.  

Quant à la programmation, elle repart avec les films à l'affiche au moment de l'annonce du confinement avec notamment "La bonne épouse" avec Juliette Binoche ou encore le "De Gaulle" avec Lambert Wilson. Et trois nouveautés parmi lesquelles le brillant "Les ombres de Staline" ou encore un documentaire autour de la pensée de l'économiste Thomas Piketty "Le Capital au XXIe siècle".  

- © Visactu

Ma France : Mieux vivre

Hausse généralisée du coût de la vie, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent ainsi une nouvelle consultation citoyenne intitulée “Mieux vivre”. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres.

Publicité
Logo France Bleu