Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le cinéma de Migennes sort de terre

-
Par , France Bleu Auxerre

Migennes va retrouver cette année un vrai cinéma. Les premières séances sont programmées en juillet, grâce au travail de longue haleine de l'association Ciné Migennes.

Les membres de l'association Ciné Migennes
Les membres de l'association Ciné Migennes © Radio France - Thierry Boulant

Après 9 ans de démarches, le projet est sur le point d'aboutir. Le cinéma "le Prisme",  en construction depuis le mois d'octobre, devrait être fonctionnel au début de l'été. Il comprendra deux salles. L'association Ciné Migennes, à l'origine de ce projet, est pourtant partie de rien.

"On cherchait un projet qui soit utile à tout le monde" - Stéphane Anglade, le président de Ciné Migennes

En 2011, cette association est née d'un simple désir de faire quelque chose pour la collectivité.  "Il y avait des gens, et j'en faisais partie, qui cherchaient quoi faire à Migennes, se rappelle Stéphane Anglade , le président de Ciné Migennes. On cherchait un projet qui puisse être utile à tout le monde. Et le cinéma s'est imposé. On a alors commencé à récolter des fonds pour financer les études de marché".

Beaucoup de débrouillardise

Pour payer ces études, l'association a dû créer des activités comme les "week-ends cinéma" dans la salle polyvalente Jean Ferrat, grâce à beaucoup de débrouillardise selon Jacques Fischer, le trésorier : "on avait peu de rentrées d'argent, il fallait donc économiser un maximum et faire beaucoup de choses par nous-mêmes. Quand on a commencé les week-ends cinéma, on a récupéré un projecteur qu'un membre de l'association a remonté dans sa salle à manger !"

5 000 euros encore à trouver

En 2015, la ville soutient le projet et prend en charge la construction du cinéma. L'association, elle, va devoir l'équiper : enceinte,  écrans, projecteurs. Soit 142 000 euros à trouver. Le Centre national du cinéma, la région, le département mettent chacun la main à la poche. Manque alors 15 000 euros. Un financement participatif est lancé sur le site "Hello asso", et les membres de Ciné Migennes, comme Evelyne Fischer, se retroussent les manches : "l'argent, il faut aller le chercher auprès des commerçants, des entreprises... Il y a parfois des réponses négatives. Alors on se force un peu, j'ai parfois l'impression de quémander, mais en général les gens nous reçoivent bien". 10 000 euros ont déja été levés. l'affaire est en bonne voie. La premiére séance du  cinéma "Le Prisme" est programmé dans le courant du mois de juillet.

Les premières séances sont programmées en juillet à Migennes - Radio France
Les premières séances sont programmées en juillet à Migennes © Radio France - Thierry Boulant
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu