Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le cinéma le Palace fait peau neuve

-
Par , France Bleu Lorraine Nord
Metz, France

La fermeture du cinéma Le Palace à Metz aura lieu le 6 janvier 2018 afin d'être rénové. A la clé, un nouveau complexe multisalle labellisé "Art & essai" qui remplacera le cinéma Le Caméo en juin 2018.

Le nouveau "Palace" devrait comporter 7 nouveaux écrans
Le nouveau "Palace" devrait comporter 7 nouveaux écrans © Maxppp - PQR

Le cinéma Le Palace, situé au centre-ville de Metz, va fermer ses portes pendant 6 mois. Il va entrer en rénovation et transformer son intérieur. Pendant ce temps, c'est le cinéma le Caméo, quelques rues plus loin, qui assurera l'intérim de sa programmation.

Un objectif : attirer beaucoup plus de monde 

A terme, fin juin, le Caméo devrait fermer et laisser sa labellisation "Art & Essai" à son voisin fraîchement inauguré. Philippe Halhoute, le directeur des opérations chez Kinépolis, le repreneur du cinéma, dit avoir pour objectif une programmation composée à 90% de films "Art & Essai". Prudemment, il ajoute : "ça n'est qu'un objectif". 

L'intention est claire : attirer beaucoup plus de spectateurs. Aujourd'hui, seulement 100 000 personnes visionnent des films "Art & Essai" à Metz. Le responsable de Kinépolis espère rameuter "trois fois plus de monde". Le nouveau complexe possédera 7 écrans en tout.

L'ensemble des salariés du Palace devraient être repris par le repreneur. Des propositions sont également faites au cas par cas à ceux du Caméo. 

Les tarifs devraient augmenter eux aussi. Actuellement, le plein tarif est au prix de 7,70 euros et le tarif réduit à 6,40. Ils devraient passer respectivement à 9 et 8 euros.

Deux autres cinémas en projet par Kinépolis

L'entreprise d'exploitation cinématographique compte également ouvrir d'ici début 2019 un complexe de 8 salles dans le quartier de l'amphithéâtre, près de Muse. Son petit frère à Waves (Moulins-lès-Metz), doté de 6 écrans, devrait suivre. En tout, la société possédera tous les cinémas de l'agglomération messine, soit plus de 45 écrans. 

Un monopole contesté par un collectif d'opposition au projet. Leur recours amené devant le tribunal administratif a été rejeté le 20 janvier.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess