Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Le Cinéma voyageur se pose dans les petits villages bretons

lundi 25 juillet 2016 à 7:20 Par Magali Fichter, France Bleu Breizh Izel et France Bleu

Oyez, oyez ! La caravane du Cinéma voyageur s'arrête peut-être chez vous ! Elle fait le tour de la France cet été, pour proposer des soirées cinéma à prix libre sur les places de village ou dans les lieux associatifs. La semaine dernière, elle était à Saint-Cadou.

Le Cinéma voyageur s'est arrêté au Karhangar
Le Cinéma voyageur s'est arrêté au Karhangar © Radio France - Magali Fichter

Saint-Cadou, Sizun, France

C'est un cinéma un peu rétro : mégaphone comme ceux qui annonçaient la venue d'un cirque : "Le Cinéma voyageur est dans votre ville ! Aujourd'hui, et aujourd'hui seulement", joli chapiteau... Et en guise de saltimbanques, les bénévoles de l'association Synaps, qui sillonnent les routes pendant tout l'été, comme Agathe.

Cela fait sept ans qu'on tourne un peu partout en France avec notre caravane, notre camion, et notre écran gonflable. On s'installe sur les places de village, dans les lieux collectifs, on est accueillis par des associations, et on diffuse des films qui ont le point commun d'être en licence libre.

En licence libre, ça veut dire que tout le monde peut les diffuser gratuitement, et qu'ils sont d'ailleurs disponibles sur Internet. Et il y a de petites pépites, comme Caminandes, l'histoire d'un petit lama à qui il arrive bien des mésaventures...

Ou encore Copier cloner, de Louis Rigaud, qui dénonce l'élevage intensif.

Une programmation variée, avec quand même une coloration écolo, ce qui a beaucoup plu par exemple à Pierre et Lina : "Les Monts d'Arée représentent la résistance et ça va dans ce sens-là, on a besoin d'esprit critique !" mais qui n'exclue personne. C'est vraiment pour tous les âges, comme en témoignent les rires d'enfants pendant la séance, comme en témoignent aussi Geneviève et Thérèse, deux grands-mères venues parce qu'elles "adorent le cinéma, mais d'habitude, c'est trop loin", et aussi parce que ce sont des habituées du Kadhangar qui accueille l'évènement.

C'est un lieu sympathique style maison pour tous non officiel, tenu par des jeunes... Et pour nous c'est bien de se mélanger avec des trentenaires ! Les jeunes, c'est la vie ! Cela nous rajeunit !

Geneviève et Thérèse, habituées du Kadhangar - Radio France
Geneviève et Thérèse, habituées du Kadhangar © Radio France - Magali Fichter

Ce hangar associatif a été racheté par des "jeunes", comme disent Thérèse et Geneviève - en réalité l'association Assomniak est à l'origine du projet - il y a un peu plus d'un an. Le but, c'est de proposer des activités pour tout le monde, aussi bien des concerts de rock que du tricot, et le Cinéma voyageur s'intégrait bien dans ce projet. Pour Nanou, qui fait partie de l'association, "c'est fait pour animer le bourg, donc tout le monde se sent investi. On essaye d'être intergénérationnel, d'avoir des activités pour tout le monde".

Les prochaines étapes du Cinéma voyageur

  • 26 juillet : Pouldrezic (29) à 18h
  • 30 juillet : Douarnenez (29) - Plage des sables blancs à Tréboul à 18h
  • 1er août : La Trinité-Porhouet (56) à 17h
  • 3 août : Saint Gildas de Rhuys (56) - Centre Bourg à 17h
  • Toutes les autres dates sur le site du Cinéma voyageur

BONUS :  Abuela Grillo, une production danemarko-bolivienne. L'histoire d'une grand-mère qui fait pleuvoir en chantant...