Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Le concert de rentrée se prépare à Dijon

mercredi 30 août 2017 à 18:37 Par Soizic Bour, France Bleu Bourgogne

Ce vendredi aura lieu le traditionnel concert de rentrée de Dijon. Pour cette nouvelle édition 2017, onze groupes se produiront entre les deux scènes place de la Libération et place du Théâtre.

La scène place de la Libération, où vont se produire 5 des 11 groupes invités.
La scène place de la Libération, où vont se produire 5 des 11 groupes invités. © Radio France - Soizic Bour

Dijon, France

Ce vendredi, c'est le traditionnel concert de rentrée de Dijon ! Un temps fort culturel important dans la vie bourguignonne, et qui dure depuis quinze ans maintenant.

Onze groupes

Pour cette édition 2017, 11 groupes vont se relayer entre la place de la Libération et celle du Théâtre pour faire danser les amateurs de sons en tous genres, et tout ça gratuitement. Comme chaque année, la programmation est éclectique : du rap avec Lorenzo et Roméo Elvis, de l'électro avec Petit Biscuit ou encore du rock avec Catherine Ringer, pour ne citer qu'eux. Il y aura aussi Vitalic, un artiste Dijonnais qui vient jouer à domicile et pour qui ce concert a une saveur particulière : "Ce n'est pas une angoisse mais les parents, tout ça, ça compte, y'a vraiment tout le monde, c'est un peu particulier", explique-t-il.

Les techniciens sont à pied d'oeuvre pour monter les deux scènes depuis ce mercredi matin. - Radio France
Les techniciens sont à pied d'oeuvre pour monter les deux scènes depuis ce mercredi matin. © Radio France - Soizic Bour

Un temps très court pour tout monter

Dés ce mercredi, les deux scènes commençaient à se monter, et à vitesse grand V. Il faut aller vite, puisque les techniciens n'ont que quelques jours pour tout mettre en place, étant donné les contraintes qu'ils ont en travaillant dans le centre-ville, comme le souligne le régisseur général de l’événement : "Normalement il nous faudrait deux jours de plus, mais pour ne pas déranger les gens on tient les timing serrés avec des équipes plus étoffées. On a beaucoup de plaintes puisqu'on bloque les rues, ce que je comprend mais je pense aussi que tout le monde peut comprendre que c'est inhérent au temps de montage d'une telle structure, après c'est un événement qui amène 25 000 personnes donc l'un dans l'autre, on peut le comprendre".

Concert de rentrée à Dijon : le programme détaillé
Découvrez la programmation du "concert de rentrée" de Dijon

Dispositif de sécurité renforcé

Et question sécurité, avec l'état d'urgence, l'organisation générale de concert avait été modifiée l'année dernière pour permettre d'assurer un maximum de sécurité, comme l'événement se passe en centre-ville. Le dispositif sera aussi renforcé cette année, avec tout d'abord la fermeture totale à la circulation du périmètre situé entre la place de la Libération et l'église Saint Michel.

Filtrage des piétons à 5 endroits différents

Pour les piétons, un filtrage sera mis en place dés ce vendredi après-midi, avec 5 points d'accès, rue Lammonoie, rue Chabot Charny, rue Philippe Pot, Cour de Bar et rue de la Liberté à l'angle de la rue Jules Mercier. Le nombre de policiers et d'agents de sécurité sera renforcé et 22 secouristes seront présents sur le site.

Lignes de tram prolongées et service jusqu'à 6 heures du matin

Un service bus et tram exceptionnel est mis en place pour l'occasion par le réseau Divia : les lignes 1 et 2 sont prolongées jusqu'à 1h30 place Darcy, et les lianes 3 et 7 seront aussi en service jusqu'à 1h30. Puis la ligne Pleine Lune prendra le relais d'une heure à 6 heures du matin entre République et Université. Un "PASS Soirée" d'une valeur de 1,95 € est mis en place par le réseau Divia, qui permet de voyager à volonté de 19h à 6h du matin sur tout le réseau de transport en commun.

25 000 personnes attendues

25 000 personnes sont attendues pour cette nouvelle édition. Côté festivités, ça démarre donc ce vendredi à partir de 18 heures, sur les places du Théâtre et de la Libération.