Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Sarthe : maisons éclusières cherchent repreneurs !

-
Par , France Bleu Maine

Suite au départ en retraite d'agents du département, cinq maisons éclusières sarthoises et trois annexes se retrouvent inoccupées. Plusieurs appels à projets vont être lancés pour faire revivre ces lieux grâce à de nouveaux services touristiques.

La maison éclusière de Juigné-sur-Sarthe est actuellement inoccupée tout comme cinq autres dans le département.
La maison éclusière de Juigné-sur-Sarthe est actuellement inoccupée tout comme cinq autres dans le département. - Photo CD 72

Redonner vie aux maisons éclusières sarthoises c'est l'objectif que s'est fixé le Conseil départemental de la Sarthe avant le début de la saison estivale 2021. Avec le départ en retraite de plusieurs agents du département, les maisons éclusières de Roëzé-sur-Sarthe, Noyen-sur-Sarthe, Parcé-sur-Sarthe, Courtigné, et Juigné-sur-Sarthe sont actuellement inoccupées, et trois autres (Les Planches, Solesmes et Beffes) disposent d'annexes qui pourraient être exploitées. Plusieurs appels à projets sont donc lancés depuis le 17 février pour redonner vie à ces lieux de passages touristiques

Hébergement, restauration ou encore location de vélos

Le département souhaiterait développer au sein de ses maisons éclusières des points d'attractivités touristiques en y implantant des services et activités variées. Location de vélos, restaurant,  gîte, ou encore lieu artistique : toutes les idées sont bonnes pour redynamiser ces lieux. Une manière d'offrir aux touristes de nouveaux services mais aussi de les guider et de les recenser, là où les maisons éclusières représentent des nœuds de passages inévitables pour les randonneurs, les cyclotouristes, et les personnes qui naviguent sur la Sarthe. 

"Des petits offices de tourismes ponctuels"

Un endroit stratégique pour développer le tourisme, comme l'explique Patrick Desmazières, vice-président chargé de l'attractivité pour le département : "Ce que l'on souhaite c'est qu'à terme les maisons éclusières deviennent de petits offices de tourismes ponctuels tout au long de nos rivières sarthoises et c'est ce qui va permettre de créer une nouvelle attractivité en bord de Sarthe". 

En mai 2019 un premier test avait été effectué à la maison éclusière de Juigné-Solesmes avec l'installation d'un service d'accueil touristique. Bilan plus de 6.000 personnes recensées en seulement an. 

Les personnes intéressées par la reprise d'une maison éclusière auront donc jusqu'au 31 mars pour candidater sur le site du département. Pour plus d'informations rendez-vous sur le site du département.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess